Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
24 octobre 2023

UN CRI QUE LE SOLEIL DEVORE...Extrait

UN CRI QUE LE SOLEIL DEVORE...Extrait
Federico du bout du monde, je t’ai porté comme un fuseau. Ta laine bleue coupe les veines, Mon sang dessous ma voix siffle comme un oiseau. Mais je suis d’une terre aride où les poètes sont frappés le rire d’une motte d’argile qu’on nous enfonce dans...
3 mai 2020

OEUVRES POETIQUES...Extrait

OEUVRES POETIQUES...Extrait
Sous les voûtes d’El Djezaïr, et la saveur des sauces − Le laurier, le cumin, l’ail et la goutte d’ombre Où mijote l’invention. Je t’aime – mais quoi, je parle à vide ! J’ai laissé mon amour aux cigales d’Europe. J’ai tout donné – Révolution ! – pour...
14 septembre 2019

LES MASSACRES DE JUILLET

LES MASSACRES DE JUILLET
Pour la fête des hommes libres ils ont massacré mes amis peau brune sur les pavés gris ô Paris comme tu es triste triste et sévère pour ma race Voici l’arbre sans racine voici l’écorce frappée la fleur fermée le fruit brûlé et ton grand soleil humide...
7 octobre 2016

MATINALE DE MON PEUPLE...Extrait

MATINALE DE MON PEUPLE...Extrait
Tu disais des choses faciles Travailleuse du matin La forêt poussait dans ta voix Des arbres si profonds que le cœur s’y déchire Et connait le poids du chant La tiédeur d’une clairière Pour l’homme droit qui revendique Un mot de paix Un mot à notre dimension...
2 novembre 2015

JEAN SENAC...Extrait

JEAN SENAC...Extrait
N'empêchez pas la pierre de s'accrocher à ma voix elle est plus souple que la mer entre les doigts Elle reconnait son hôte elle vous aime mieux que moi au coeur éteint elle apporte un oiseau pour l'éveiller un poisson pour l'échauffer et la trame des...
20 mai 2014

DEFENSE DU POETE

DEFENSE DU POETE
Non, Messieurs, il ne porte pas des cheveux de quarante centimètres, ni le pli nostalgique au coin de la bouche. Il ne participe pas d'une planète invisible et monstrueuse mais de la vôtre ; et, s'il pose ses pieds sur la terre, il la sent, le poète....
20 mai 2014

JEAN SENAC

JEAN SENAC
" Poésie et résistance apparaissent comme les tranchants d'une même lameoù l'homme inlassablement affûte sa dignité.Parce que la poésie ne se conçoit que comme dynamique,parce qu'elle est écrite par tous,clé de contact grâce à laquelle la communauté se...
15 mars 2014

LE DON DE LA JOIE

LE DON DE LA JOIE
Qui trouve au bord du dénuementsur les remparts de sa faimune larme discrètel'amère saveur du chaosqui du fond de sa solitudetire un visage attentifune fontaine coutumièreet parle sans souci de ses propres embûchescelui-là sait que Dieu s'installe dans...
16 février 2013

ODE A L'AMERIQUE AFRICAINE

ODE A L'AMERIQUE AFRICAINE
à Marc Baudon Free Man fume. Il me lance dans la bouche sa fumée. Des HLM éclatent. L’enfant noir rit. Ses beaux cheveux crépus aucune moisissure ne les lisse. Planètes. Planètes. Nous ne sommes pas blanc-noir Je suis beau parce que je suis noir Je suis...
29 août 2012

JEAN SENAC

JEAN SENAC
Au fond de chaque amour des cancrelats sommeillent. Sont-ce des cancrelats, mon coeur, ou des abeilles ? Et lentement, tandis qu’en amande les yeux S’éternisent, dans le désir, le bruit soigneux De la noire légion dévore nos oreilles. Rien n’y fait, nos...
25 mai 2012

L'HOMME OUVERT

L'HOMME OUVERT
Cet homme portait son enfance sur son visage comme un bestiaire il aimait ses amis l’ortie et le lierre l’aimaient Cet homme avait la vérité enfoncée dans ses deux mains jointes et il saignait À la mère qui voulut enlever son couteau à la fille qui voulut...
13 novembre 2011

MATINALE DE MON PEUPLE...Extrait

MATINALE DE MON PEUPLE...Extrait
Que furent la terre qui s'ouvre, le typhon qui s'abat sur la maison natale, à côté de vous, Proconsuls des ténèbres ! Les enfants meurent de soif au milieu des fontaines. A la porte des camps, avant de disparaître, les jeunes hommes injurient leurs bourreaux...
21 septembre 2011

CITOYENS DE BEAUTE

CITOYENS DE BEAUTE
Et maintenant nous chanterons l'amour Car il n'y a pas de Révolution sans Amour, Il n'y a pas de matin sans sourire. La beauté sur nos lèvres est un fruit continu. Elle a ce goût précis des oursins que l'on cueille l'aube Et qu'on déguste alors que l'Oursin...
19 janvier 2011

NICOLAS DE STAËL

NICOLAS DE STAËL
Vous êtes mort, je ne sais rien de la mort des hommes, rien de la goutte d’eau qui renverse la figure et la dilue en Dieu. Dieu lui-même qu’est-il, le néant ou la roche ? la structure de l’ombre, le suprême reproche, et peut-être à peine notre interrogation...
13 mai 2010

LES REMPARTS ET LA MER...Extrait

LES REMPARTS ET LA MER...Extrait
Je pousse des cris contre moi-mêmeJ'arrache à ses sanglots mon Espagne profondeJe dis: mère, solitude,lumièreLa nuit seule dans ma voix . . . JEAN SENAC . . .
20 novembre 2009

MATINALE DE MON PEUPLE

MATINALE DE MON PEUPLE
... Parle ô tranquille fleur tisseuse de promesses prélude au sûr éveil de l'orge dis que bientôt l'acier refusera la gorge ... Je chante l'homme de transition coeur abîmé, plaies voyantes. Je récuse l'horreur qui nous a frappés à la source, la parole...
12 juillet 2009

JEAN SENAC

JEAN SENAC
J'ai vécu de marges, de plaisirs inouïs, de météores. D'un astre à un autre, d'un chardon à un chardon, d'une fable A une fable, d'une cendre. J'ai cru connaître Et je suis ignorant. Verbe, Ô Boraq ! puis-je prétendre Au matin quotidien - la nappe, Le...
12 juillet 2009

RIEN...

RIEN...
« Rien… Rien,C’est un mot qui fuitD’une vertèbre à l’autre.Rien,C’est une brindilleQui casse sous la joue.Rien,C’est dans un rocherUn peu de mer qui brûle.Rien,C’est la libertéQui blesse vos pieds nus. » . . . JEAN SENAC . . . Photographie Tierry Nectouh...
28 mai 2009

POEMES ILIAQUES

POEMES ILIAQUES
J’aime écrire parce que c’est Te couvrir de caresses, Nommer ta chair dans plus féroce au-delà, Et boire, à même nos songes, D’une même bouche épurée, Ces mots fous de soleil et d’orange sanguine! . . . JEAN SENAC . . .
27 juillet 2008

MIROIR DE L'EGLANTIER

MIROIR DE L'EGLANTIER
Feu de sarments dans tes yeuxFeu de ronces sur tes jouesFeu de silex sur ton frontFeu d'amandes sur tes lèvresFeu d'anguilles dans tes doigtsFeu de laves sur tes seinsFeu d'oranges dans ton coeurFeu d'oeillets à ta ceintureFeu de chardons sur ton ventreFeu...
1 2 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires