Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
23 novembre 2014

L'AUTRE COTE DU MONDE...Extraits

L'AUTRE COTE DU MONDE...Extraits
« Orgasme ? orchestre ? organdi ? Oriflamme ? Or pur de l’être, visité d’une immense sensation de lumière (…), et resplendissant – entre la plus grande unité d’être et la merveilleuse dispersion du lâcher prise, de la caresse de l’algue au cri des étoiles…...
15 octobre 2014

DIVINES EMPREINTES...Extrait

DIVINES EMPREINTES...Extrait
C’est au-delà du temps : une cloche du soir, là-bas, Déverse, inattendus, les poèmes de la petite enfance Qu’on savait d’un souffle et qu’on a oubliés Ou seulement écartés Et laissés seuls, Mais sans doute n’est-ce jamais fini Le signe qui inscrit La...
3 mars 2011

OLYMPIA ALBERTI

OLYMPIA ALBERTI
Merci Olympia.... . Du bout des doigts, le tracé de sa bouche. Ce comble de l’âme qui affleurait mes propres lèvres me débordait – insoumise révolte d’étoiles, qu’on ne muselle pas, chant, qu’on n’ensevelit pas longtemps. On peut tout me refuser, mais...
10 janvier 2010

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait
L’amour, quand il a transformé ton dedans, Elijah, c’est … plus que les mots qui s’écrivent, rappelle-toi ça, quand tu écriras, Elijah, rappelle-toi quand tu écriras, tu parleras dans la clarté de tes mots, mais derrière, il faudra faire deviner et sentir...
22 novembre 2009

L'AUTRE COTE DU MONDE...Extrait

L'AUTRE COTE DU MONDE...Extrait
Du bout des doigts, le tracé de sa bouche. Ce comble de l’âme qui affleurait mes propres lèvres me débordait – insoumise révolte d’étoiles, que l’on ne muselle pas, chant, que l’on n’ensevelit pas longtemps. On peut tout me refuser, mais l’amour, on ne...
22 novembre 2009

CROIRE, VIVRE...Extrait

CROIRE, VIVRE...Extrait
On n’en finit pas avec l’amour.Où en finit-on avec les racines, la vérité et l’infini ? Le jour où l’on en finit avec l’amour, on est plus mort qu’un mort, qui peut-être est parti dans la douceur et l’acceptation. Rayé de la carte des vivants, on retourne...
11 février 2009

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait
« J'ai vécu sans visage, longtemps. Quand les jours m'en prêtaient un, il ne m'appartenait pas, il m'arrivait de le perdre, souvent par tristesse, peut-être par désespoir. S'enfuyait-il à ma place ? Trop grand il glissait, trop petit, il cachait mal sa...
27 novembre 2008

LA FIGUE

LA FIGUE
La Figue...Mes préférées s’ouvrent comme des lèvres, ont une peau d’encre, de taches violettes sur les doigts, une peau d’écriture qui cache sous le velouté de sa nuit mate la chair blanche d’un vélin qui s’amenuise avec les chaleurs de l’été, et sous...
27 novembre 2008

L'AUTRE COTE DU MONDE

L'AUTRE COTE DU MONDE
Ma vie n’est faite que d’amour. De tout le reste elle est “ défaite ”. C’est d’une matière qu’il s’agit, d’une manière aussi – de respirer –, d’un tissage d’air, de feu et d’eau ; mais pour se dénouer, et vivre la défaite, l’accepter dans son enseignement...
29 février 2008

PETIT PRECIS DE L'ATTENTE...Extrait

PETIT PRECIS DE L'ATTENTE...Extrait
"Je suis née impatiente - telle que Dieu m'a faite. Premier hic : s'il m'a voulue impatiente, pressée d'arriver au bout - pour contempler - ivre de soif pour le mystère, pourquoi me mettre sans cesse en situation de changer - freiner, alentir, peser /...
26 février 2008

LE BASILIC ET LA TURQUOISE BOTICELLI, VIVRE...Extrait

LE BASILIC ET LA TURQUOISE BOTICELLI, VIVRE...Extrait
"Il prend conscience que pour faire signe, il faut voir, recevoir et donner, consentir à l’empreinte du pas résilié d’or. L’âme ne travaille t-elle pas l’être, comme un levain, jusqu’au visage ? Ne devient-on pas ce que l’on éprouve ? Il voudrait tellement...
26 février 2008

1,BIS,RUE ABOU NAWAS

1,BIS,RUE ABOU NAWAS
"J’écris pour les mains calleuses Qui jamais ne toucheront mes livres Pour les analphabètes Et ceux qui ne croiseront jamais Qu’au large de mes mots J’écris pour ceux qui ont soif Qui ont faim du seul pain Qui leur manque L’Amour J’écris parce qu’ils...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires