mardi 21 juin 2022

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Si je devais m'en aller aujourd'hui En un inaccessible ailleurs C'est à ta porte la première que je viendrais frapper C'est toi d'abord que je viendrais étreindre Ton visage princier un instant entre mes mains Ainsi qu'une coupe de victoire Dans tes yeux je mettrais en dépôt mon sourire Qu'il t'accompagne comme font les anges muets Merveille des merveilles Tu es venue avec les fleurs des cerisiers Les heures étaient à la folie Au fond d'une pois obscure j'étais ensevelie Tu t'es déployée, mon soleil enragé Lors... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 1 juin 2022

L'ÂME

Partout, l'âme du jour se décline dans ses possibles, ils sont milliards d'échos dispersés dans l'universalité de la seconde, à leurs portes, mon œil et tout l'irraisonnable de la raison savent que la beauté n'est que la peau d'apparence des âmes, combien de têtes charmantes, de fleurs, de joliesses endimanchées ont-elles porté, en elles, la mort et le crime ? Tout a une âme, l'esquisse de cette pensée qui se fera poème, les odeurs, les mots, les chansons, la couleur des rires, les pierres, le chemin, l'instant, le... [Lire la suite]
jeudi 26 mai 2022

JEAN AMROUCHE...Extrait

"Ne t'attache pas à la forme périssable d'un être Mais à son âme qui est immortelle. Si ton âme aime mon âme Si mon âme aime ton âme Qui nous séparera ?" . . . . . JEAN AMROUCHE . . . . . Photographie Alain Sichel
mercredi 20 avril 2022

SILENCE

Silence Dans un repli de l’âme un nom muet une douceur cinq lettres deux consonnes et trois voyelles il est … . AMOUR . . . . MARIA DOLORES CANO . . . . Oeuvre Montserrat Gudiol
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 9 septembre 2021

BELMONDO...l'HOMME QUI MURMURAIT A L'OREILLE DES ANIMAUX

" PETA " (  People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) France a pour mission d'établir et défendre les droits de tous les animaux ) se souviendra de Jean-Paul Belmondo non seulement comme la légende du cinéma français qu’il était mais aussi comme un ami cher des animaux. L’acteur avait notamment mis sa notoriété au service des taureaux terrifiés qui sont tourmentés dans les arènes en se prononçant contre la corrida, appelant le Conseil constitutionnel à « bannir la torture, l'abolir sur l'ensemble du territoire » et... [Lire la suite]
jeudi 22 avril 2021

DE LA DUALITE

    Au nom de qui de quoi de quel dogme précepte ou credo devrais-je abandonner l'autre rive vers laquelle l'âme tend inélucatblement à jamais depuis toujours . Au faîte des années qui t'isolent quand le geste surrané camisole et rompt à l'intention à l'attente et au désir des mondes . Faim de non recevoir Fin d'un corps usé ployant sous le faix des ans Lorsque tonne le tumulte limbique . Que lui reste - t - il si ce n'est... [Lire la suite]

mercredi 4 novembre 2020

EN SOLO

... Le fleuve cherche ses sourcesmurmures pressantspuissantsdans l'invasion des racinesdans la fraîcheur des mousses.L'arbre pleureurqui baigne ses branchesl'instable du regardle secret taciturnejoyau noir et dursans raisongardé dans l'inquiétudeet ces ailes soudainqui portaient bien plus hautbien plus loin…Rencontres tout celarencontres hasardeusesintenses. Ruses du papillon volagetout en couleurspour cacher un corpssans grâce.Ruses de nos motslueurs aveuglantespour dissimuler le fragilele blesséla peau nue de nos silencesle cri de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 2 octobre 2020

CHANSON D'AMOUR SUR LA CROIX

Ville de toutes les petites blessures, Tu ne vas pas éteindre ma main ? Tu ne pourras pas m'envoyer une gazelle ?... Et nettoie mon front et le poumon De cendres ? Te manquer est la même chose qu'une absence ; te trouver, un bannissement. Je frappe à toutes les portes hurlant, En train de demander : Comment peuvent-ils être troqués ? en poudre les étoiles ?... Je t'aime Sois ma croix. Sois comme tu veux un pigeon. Je sais que si tes mains me fondaient Les déserts seraient remplis de nuages. Je t'aime, Tout le... [Lire la suite]
dimanche 6 septembre 2020

AU JARDIN DE LA TERRE

 Tu connaitras l'âme des choses - par ces mots, par ces gestes - voix d'enfance, rythmes anciens du coeur , toi l'enfant-fleur au jardin de la terre...    Suivre à loisir le chemin, débusquer les anges - en dépit de tout, le désir de la vie - le raisin est bon, la musique pure, nous sommes le limon des enfants du rêve...     .     CAROLINE ORTOLI     .   Oeuvre Michael Parkes    
Posté par emmila à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 26 mai 2020

DIEU, LE SILENCE ET MOI...Extrait

Un jour, je trouverai ma voix d'oiseauMa chanson d'âme Un jourInlassable quêteur de la QuestionPage blanche échappée d'un cahier de vieCristal ivre jeté dans l'incalculableSans syllabaire et sans habit de motsJe ferai l'in-voyage du silenceJ'habiterai des sous-bois de terreEt l'intérieur du vent. Un jourChercheur d'ImprobableVoyageur égaré de son soiAu profond des transparencesJ'irai froisser la mémoire et l'oubliChercheur de véritéEncore debout dans mes rêvesAccroupi dans la mortAu bilan de la raisonJe traquerai le faiseur d'âmes. ... [Lire la suite]