mercredi 15 décembre 2021

EN BUVANT DU LAIT

On discute de coups d'état de jeunes reines profanées de sphynx soumis à la question d'inquiétantes razzias nocturnes On parle d'ecorcher le temps pour effacer ses tatouages Se dresse l'inventaire des espèces charnelles La mémoire de sang réinvente l'amour dans la nuit du destin au delta de dentelle La bagarre c'est la bagarre donneurs de sang buveurs de sang regardez-vous embrassez-vous enivrez-vous de ces liqueurs délictueuses qui démentent tous les proverbes tombant en juste pourriture au gibet de la liberté C'est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 15 décembre 2021

EMPREINTES

A Freddy Plongin     Toujours on marche dans ses pas que ce soit dans les sables blonds dans les glorieuses boues dans les cendres de son destin toujours on marche dans ses pas Sur ce trajet tracé dans l'invisible point de chat gris à gauche point d'hirondelle à droite point de hibou de la minuit point de souris de la seigneurie pour cet enfant parfait qui peut-être dans deux mille ans va vous tendre la main Et toi tu marches dans tes pas déjà tu concrétises tous les demains avec tous les hommes de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 24 août 2018

UNE FOI POUR TOUTES

A Jean Bastien   Mon cœurveine ou déveineaura des ailesdans les montagnes et dans la plainedes hommes meurent pour la liberté L’oiseau parle une langue inconnueil n’a jamais pensé à la chancemais la chance est pour luidans les chansons mêmes de la peurla vie n’est qu’un signepour ceux qui meurent dans la nuittrahis par la clarté lunairepar les regards obstinés du soleil Il y parfois un homme qui vient d’Albanieil parle de la liberté comme d’un sein de marbreil y a des hommes qui viennent des villages perdusils... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 22 août 2018

VERDICT

A Pierre Bourgeois     On est comptable et de tout et de rien on est comptable irréversiblementirrévocablementde tous les mouvements divers de sa conscience Tout nous assailletout nous meurtritnous circonscrittout nous concernenous cernenous emprisonnenous désavouenous loue enfin pour mieux nous accusernous particularisetout se nourrit de notre défaillance En apparence à notre insuun oiseau médite sur son aile briséeet sur sa toile une araignée est tristeet sur le banc des accusésun innocent s’efforce en vain de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,