vendredi 15 mai 2020

SOUSOU & MAHER CISSOKO - WULA

Posté par emmila à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 24 mars 2020

EMMANUEL N'DJOKE DIBANGO DIT MANU DIBANGO...HOMMAGE

  .   Pourquoi battre le rappelDu jazz imaginationDe la bamboula des parolesAu clair de ma jeunesse ? Renvoyons l'harmonie tumultueuse des hanches,La frénésie des seins bondissant et bramantÀ travers les forêts parfumées,Renvoyons les longs jours titubants, ivres de vin. Pauvre convalescent,Dévêtons-nous de violence.Seulement un peu d'air vert et vifEt léger, comme une mousselineAutour de nous, n'est-ce pas ?Et le repos tranquille,Calme,Sous le tiède soleil d'une affection sororale.     .     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 22 février 2020

NUIT DE SINE...Extrait

... Voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étaleVoici que s'assoupissent les éclats de rire, que les conteurs eux-mêmesDodelinent de la tête comme l'enfant sur le dos de sa mère,Voici que les pieds des danseurs s'alourdissent, que s'alourdit la langue des choeurs alternés. C'est l'heure des étoiles et de la nuit qui songe etS'accoude à cette colline de nuages, drapée dans son long pagne de lait.Les toits des cases luisent tendrement.Que disent-ils, si confidentiels, aux étoiles ?Dedans le foyer s'éteint dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 11 janvier 2020

DE PASSAGE

Être, de la première heure, matinale, aurorale, fébrile  ; la mer et le ciel se confondent sur la moire changeante et chatoyante  de la lagune. Ils s'interpénètrent, en silence et nous confient tant de choses essentielles. L'instant  est aux ocres chaleureux du petit matin, aux rochers mordorés  de la côte occidentale  et très découpée  de l'Île de  Corse. Le chemin littoral  consacre les accords  complexes  et  mélodieux du long  cordon lagunaire. Le temps  s'y arrête,... [Lire la suite]
mercredi 25 septembre 2019

ERNEST PEPIN ... Extrait

Bon anniversaire, Ernest Pépin...     ..."Femme d'embruns brûlésEt de bourgeons d' étoileQui crayonne les cyclonesLa monture des maréesEt par la ravine chaude ou sommeille ta chaleurRedonne au monde le bel incendieLa première étincelleLa parole inconsolée des mythes"     .     ERNEST PEPIN     .     https://www.facebook.com/EGBodypaintingFestival/?eid=ARD7x9nAhY69fqecHiyRyRIZ6J_pQ2yVpwPTQxfrYZYDE_hyPuY9at40asXss32DSJyXqsjGXPtFl8km&fref=tag
Posté par emmila à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 3 mars 2019

ERNEST PEPIN...Extrait

Nous ne sommes pas venus en avionNi en bateau de croisièresNous sommes venus traînés par la houleHappés par les gouffresNous sommes venus comme des marchandisesDu bétail ou des machines humainesLes vagues et le vent escortaient notre douleurEt les requins voraces festoyaientEn goûtant notre chairNous avons tout oubliéLes rois et les dieuxMais nous n’avons pas oublié l’AfriqueEt depuis nous reconstruisons l’AfriqueNotre musique vient de l’AfriqueNotre cuisine vient de l’AfriqueTout l’humain en nous rappelle l’AfriqueL’Afrique... [Lire la suite]

dimanche 30 décembre 2018

GEOFFREY ORYEMA...HOMMAGE A UN AMI DISPARU EN 2018

In this land of AnakaThey called us PayiraIn this land of AnakaThey called us Payira*Obiga lead me in this darknessShow me the wayObiga take me to a placeWhere I can see light(Obiga lead me in this darkness)Show me the way(Obiga lead me in this darkness)Show me the wayIn this land of AnakaThey called us PayiraIn this land of AnakaThey called us PayiraObiga lead me in this darknessShow me the wayObiga lead me in this darknessShow me the way(Obiga lead me in this darkness)Show me the way(Obiga take me home, take me home)Obiga lead me... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 30 novembre 2018

POUR MA MERE PAULE

  Je te vois, je t'approche, je t'entends.La nuit est blanche, la lumière resplendit.Tu me parles en silence, toujours.Je te sais là, toujours.Viens, partons, maman, vers les cieux, les terres, les mers, où tu veux.Posons nos pieds sur les sables et les îles.Volons, naviguons.Tu me parles, comme ta voix est joyeuse et pure!Tu ris, tu chantes, laisse-moi t'écouter, m'émerveiller. Où m'emmènes-tu? Qu'importe! Sur le courant porteur de ton désir, sur la barque dorée de ton amour, une simple brindille irait au bout du monde en... [Lire la suite]
samedi 29 septembre 2018

ADJIRI ODAMETEY - OYAÏ

Posté par emmila à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 8 août 2018

CROISIERE MEDITERRANEE

Venues des hauts plateauxIncendiées par la guerreÉcrasées de soleilLes fourmis silencieusesFouettées par la poussièreDevorées par le selOn avait tous un jourImaginé la merEt le douceur du ventMais dans cette nuit noireQu'on a payée si cherOn coule en dérivantCroisières méditerranéennesSourires carnassiers des murènesTrès loin des sirènes italiennesTu atteindras ces rives sombreTrès près des côtes siciliennesLes vierges noires comme une traîneImaginez la mer qu'on a payée si cherImaginez la merOn est venu de loinPlus loin que tes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,