vendredi 22 mai 2015

LE CHANT DE SAMA N'DEYE ...Extrait

Avant que ne scintille ta face à ma vue, et que mes regards ne vacillent…   Avant que ne résonne d’émoi ton nom et que la peur ne détonne en moi, te redoutant en même temps que t’épiant, je cherchais à ne rien perdre de l’heure de cette rencontre…   Ecoute le chant de N’déye, écoute mon chant.   Dans la nuit glaciale du désert de l’absence, du silence que blesse le fil frêle d’un vain espoir, un murmure sourd, semblable à ta voix, en sortant de ma bouche. - Au cœur de ma solitude tu habites, et dans... [Lire la suite]

jeudi 30 octobre 2014

MASQUE NEGRE

A Pablo Picasso   Elle dort et repose sur la candeur du sable. Koumba Tam dort. Une palme verte voile la fièvre des cheveux, cuivre le front courbe. Les paupières closes, coupe double et sources scellées. Ce fin croissant, cette lèvre plus noire et lourde à peine – ou’ le sourire de la femme complice? Les patènes des joues, le dessin du menton chantent l’accord muet. Visage de masque fermé à l’éphémère, sans yeux sans matière. Tête de bronze parfaite et sa patine de temps. Que ne souillent fards ni rougeur ni rides, ni... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 13 mai 2014

CHANTS DE PRINTEMPS I ET II

Des chants d’oiseaux montent lavés dans le ciel primitif L’odeur verte de l’herbe monte, Avril ! J’entends le souffle de l’aurore émouvant les nuages      blancs de mes rideaux J’entends la chanson du soleil sur mes volets mélo-      dieux Je sens comme une haleine et le souvenir de Naëtt sur      ma nuque nue qui s’émeut Et mon sang complice malgré moi chuchote dans mes      veines. C’est toi mon amie – Ô ! Ecoute les souffles déjà chauds... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 28 février 2014

CHANSON DU DJOLIBA

 Merci Adéla... Djoliba! Djoliba! Nom combien évocateur! Descendu des derniers contreforts du Fouta-Djalon, tu viens t’associer, généreux et fécond, à la vie du paysan de Guinée. C’est toi qui, à travers d’innombrables méandres, apportes discrètement à chacune de nos plaines un message de Paix et de prospérité. Tu t’es prodigué à cette terre de latérite et de grès pour que vive toute une race. Les bergers qui, chaque jour, promènent leurs troupeaux le long de tes bords verdoyants, te vénèrent tous et dans leur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 20 janvier 2014

OLIVER MTUKUDZI AND THE BLACK SPIRITS

Posté par emmila à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 11 novembre 2013

ANTHOLOGIE DES POETES GABONAIS D'EXPRESSION FRANCAISE...RAPHAËL MISERE - KOUKA ...Extrait

La mer est une toile à l’infini, qui semble offrir à mes yeux charmés de splendeur des échancrures bleutées. Libreville, ville habillée d’un halo de lumières diurnes vibre au rythme mélodieux de Neptune ou de Poséidon. Les voiliers esquissent des arabesques sur l’épiderme marin et se diluent dans les profondeurs de l’infini et de l’inconnu. Hirondelles et pique-bœufs, martinets et martins-pêcheurs effleurent radieusement le métal aquatique et entonnent l’hymne de la félicité divine. Libreville, parée tantôt de ses costumes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 24 septembre 2013

AFRIQUE...MON AFRIQUE

. Voici quelques heures d'écoute de musique africaine; je remercie Marin qui m'a généreusement offert cette " playlist ", en souvenir de l'Afrique de notre Adolescence, berceau de notre amour commun pour ce magnifique continent, là où ont éclos nos sentiments... http://marin56.canalblog.com/archives/2013/09/24/28081686.html    
Posté par emmila à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 24 mars 2013

JE CONNAIS DES ÎLES LOINTAINES

 Pour Josiane en pensant à son papa     A quoi penses-tu ? disait-il,- Je pense au golfe de Marseille, -Une angoisse qui se réveille,Un morceau de cœur plein d’exilBascule dans un trou de larmes.Les panneaux se sont refermés.- Si tu veux, je t’écouterai,La tristesse n’est pas sans charmes.Je n’ose pas me rappeler.Pourquoi ce couchant sans histoireS’arrête-t-il dans ma mémoireComme une tartane échouée ?Le soir du jour où les CaraquesFont leur fête au bord de la mer,Le train bondé de rires clairsTourna un peu avant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 14 janvier 2013

LE BOIS DE VIVRE...Extrait

Faite claire la parole est d’adieu du front à la terre Quand l’automne brûle Le silence s’assied nu au bord du message Et l’oiseau d’Afrique Monte à la blancheur éclatée de son aile L’enfant de raisin et de sable Ce loin d’exil Laissé par la nuit dans l’arbre à voix Rêve arraché au rêve par la colère des chaînes Quand le calice était l’eau où boit le blé Quand le calice était source lunaire perdant les murs Quand le calice a laissé ses lèvres sur la mémoire L’enfant épelle son sang Comme un fleuve lointain que gardent les arbres.... [Lire la suite]
mercredi 26 décembre 2012

CHANTS D'OMBRE...Extrait

Nuit d'Afrique, ma nuit noire, mystique et claire noire, et brillante, Tu reposes accordée à la terre, tu es la Terre et les collines harmonieuses, Ô beauté classique qui n'est point angle, mais ligne élastique, élégante, élancée ! Ô visage classique ! depuis le front bombé sous la forêt de senteurs et les yeux larges obliques jusqu'à la baie gracieuse du menton et L'élan fougueux des collines jumelles ! Ô courbes de douceur, visage mélodique Ô ma Lionne ma Beauté noire, ma Nuit noire ma Noire ma Nue! Ah ! que de fois... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,