mardi 24 septembre 2013

AFRIQUE...MON AFRIQUE

. Voici quelques heures d'écoute de musique africaine; je remercie Marin qui m'a généreusement offert cette " playlist ", en souvenir de l'Afrique de notre Adolescence, berceau de notre amour commun pour ce magnifique continent, là où ont éclos nos sentiments... http://marin56.canalblog.com/archives/2013/09/24/28081686.html    
Posté par emmila à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 24 mars 2013

JE CONNAIS DES ÎLES LOINTAINES

 Pour Josiane en pensant à son papa     A quoi penses-tu ? disait-il,- Je pense au golfe de Marseille, -Une angoisse qui se réveille,Un morceau de cœur plein d’exilBascule dans un trou de larmes.Les panneaux se sont refermés.- Si tu veux, je t’écouterai,La tristesse n’est pas sans charmes.Je n’ose pas me rappeler.Pourquoi ce couchant sans histoireS’arrête-t-il dans ma mémoireComme une tartane échouée ?Le soir du jour où les CaraquesFont leur fête au bord de la mer,Le train bondé de rires clairsTourna un peu avant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 14 janvier 2013

LE BOIS DE VIVRE...Extrait

Faite claire la parole est d’adieu du front à la terre Quand l’automne brûle Le silence s’assied nu au bord du message Et l’oiseau d’Afrique Monte à la blancheur éclatée de son aile L’enfant de raisin et de sable Ce loin d’exil Laissé par la nuit dans l’arbre à voix Rêve arraché au rêve par la colère des chaînes Quand le calice était l’eau où boit le blé Quand le calice était source lunaire perdant les murs Quand le calice a laissé ses lèvres sur la mémoire L’enfant épelle son sang Comme un fleuve lointain que gardent les arbres.... [Lire la suite]
mercredi 26 décembre 2012

CHANTS D'OMBRE...Extrait

Nuit d'Afrique, ma nuit noire, mystique et claire noire, et brillante, Tu reposes accordée à la terre, tu es la Terre et les collines harmonieuses, Ô beauté classique qui n'est point angle, mais ligne élastique, élégante, élancée ! Ô visage classique ! depuis le front bombé sous la forêt de senteurs et les yeux larges obliques jusqu'à la baie gracieuse du menton et L'élan fougueux des collines jumelles ! Ô courbes de douceur, visage mélodique Ô ma Lionne ma Beauté noire, ma Nuit noire ma Noire ma Nue! Ah ! que de fois... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 15 décembre 2012

ÔDE A LA GUINEE

Et par le soleil installant sous ma peau une usine de force et d’aigles et par le vent sur ma force de dent de sel compliquant ses passes les mieux sues et par le noir le long de mes muscles en douces insolences de sèves montant et par la femme couchée comme une montagne descellée et sucée par les lianes et par la femme au cadastre mal connu où le jour et la nuit jouent à la mourre des eaux de sources et des métaux rares et par le feu de la femme où je cherche le chemin des fougères et du Fouta-Djallon et par la femme fermée sur la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 15 novembre 2012

DOBET GNAHORE

.   .
Posté par emmila à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 13 novembre 2012

LE VENT M'A DEMANDE

Le vent m’a demandé Quelle est ton histoire C’est une histoire de vents et de mers enchaînés Une histoire de caravelles et de bateaux négriers Une histoire d’îles volées et de cimetières d’eau salée Le vent m’a demandé Quelle est ton histoire C’est une histoire de cannes et de jardins créoles Une histoire de maîtres et d’esclaves tourmentés par l’histoire Une histoire des couleurs du monde Une histoire de peuples qui déménagent les greniers du monde Une goutte d’île dans l’histoire des continents Le vent m’a demandé Quelle est ton... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 21 octobre 2012

Rachel Ratsizafy - ity hirako ity (maninanao)

Posté par emmila à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 7 février 2012

NOS ÂMES SE REPOSENT...

"Le psychanalyste Carl Jung était un jour en excursion quelque part en Afrique, accompagné de quelques villageois. Il s'étonnait de ce que ceux-ci désiraient s'arrêter pour se reposer plus souvent qu'il ne lui semblait nécessaire. Il ne voulait surtout pas tomber dans l'habituel piège de l'ethnocentrisme en concluant qu'ils étaient paresseux. Toutefois, les haltes ne cessaient de se multiplier. A bout de patience, il leur demanda pourquoi ils avaient besoin de se reposer aussi fréquemment. Leur réponse le laissa pantois: " Lorsque... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 17 décembre 2011

HOMMAGE....CESARIA EVORA

Posté par emmila à 21:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,