lundi 12 octobre 2015

BERCEUSE POUR MA BIEN-AIMEE

Viens dormir, ma douce colombe, Ma bien-aimée! Viens voyager, Toi, mon amour si éreinté ! Je caresserai tes rêves de paix, Tes cheveux qui racontent Tant d’années de luttes, tant de veillées ! Laisse ton souffle, qui se libère, me réchauffer De toutes ses lunes, de tous ses soleils ! Il couvrait tous leurs réveils, tous leurs sommeils, De baisers, quand ils étaient, Au milieu de la nuit, si effrayés, Quand ils se réfugiaient, petits anges, Dans le nid de tes insomnies, mon ange! Ta radieuse patience, qui toujours rit, Leur cachait... [Lire la suite]

mardi 17 juillet 2012

JE VOUS ECRIS D'UN PAYS PESANT

Aussi belle que la main de l'aiméesur la mer.Aussi seule.J'écris pour vous. La douleur est un coquillage. On y écoute     perler le cœur.J'écris pour vous, au seuil de l'idylle, pour la plante aux feuilles     d'eau, aux épines de flammes, pour la rose d' Amour.J'écris pour rien, pour les mots luisants que trace ma mort, pour     l'instant de vie éternellement dû.Aussi belle que la main de l'aiméesur le signe.Aussi seule.J'écris pour tous. Je vous écris d'un pays, pesant,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 21 août 2009

VINGT POEMES D'AMOUR....Extrait

Petite brune et agile, le soleil qui fait les fruits, Celui qui charge les blés, celui qui tord les algues, Il fait ton corps joyeux, tes yeux lumineux Et ta bouche qui a le sourire de l'eau ; Un soleil noir et avide s'enroule dans les mèches De ta noire crinière, quand tu étires les bras. Toi tu joue avec le soleil comme un marais Et il laisse dans tes yeux deux obscures mares. Petite brune et agile, rien ne me rapproche de toi, Tout m'éloigne de toi, comme du plein midi. Tu es la délirante jeunesse de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,