lundi 23 janvier 2017

A MOTS OUVERTS

 à André Chenet et Tristan Cabral . Une pluie folle arrache la chemise des arbres. Les feuilles volent au vent comme des boutons qui pètent. Je vois les mots sortir des choses. Je les attrape au vol. Je ne joue pas aux mots comme on joue au soldat. J’en fais des parapluies, des bottines, et quelques fois des vers. Pour qu’une phrase se tienne, il faut placer les mots à la bonne place. Un semblant d’équilibre met la phrase en mouvement. La phrase n’est qu’un fil traversant le néant. Un mot mal placé suffit pour que... [Lire la suite]

mercredi 23 juin 2010

PASSAGE ET PERMANENCE...Extrait

J’apprends par cœur le verbe aimer dit l’amoureuse Je le pratique avec les sources J’en souffle le feu sur la cendre pour réveiller le Temps mortellement touché J’en bassine les draps somptueux de l’enfance J’en sers de longues friches à labourer céans Il coule comme un vin de Cahors dans mes veines Y viennent boire les amants de toujoursJ’apprends par cœur le verbe aimer dit l’amoureuse et le pose partout sur la beauté du monde sur vos hanches parfaites à la faille de votre cou au nid de vos aisselles Ange-baiser... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 19 février 2009

L'ART D'AIMER

Avec la coupe sertie d’azur, Attends-la Auprès du bassin, des fleurs du chèvrefeuille et du soir, Attends-la Avec la patience du cheval sellé pour les sentiers de montagne, Attends-la Avec le bon goût du prince raffiné et beau, Attends-la Avec sept coussins remplis de nuées légères, Attends-la Avec le feu de l’encens féminin omniprésent, Attends-la Avec le parfum masculin du santal drapant le dos des chevaux, Attends-la Et ne t’impatiente pas. Si elle arrivait après son heure, Attends-la Et si elle arrivait, avant, Attends-la Et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 9 octobre 2008

AIMER...?

Pacotille des négociants du coeur,ce seul pauvre petit mot défroqué ne suffirait plus guère à taire l'inconsolable, l'imperfectible. Aimer serait bien plus qu'un désir monté au cran du sexedessous les draps de peau. Bien plus qu'une envie de chanter à l'unisson.  Ça serait un élan de ferveurnourri au plus blanc de la flamme,noué de gestes pétris de chair, porté de pas saignés à la violence de vivrejusqu'à la garde baissée du coeurÇa serait boire à même la soif communeinextinguible. . LAÏLA  CHERRAT .
Posté par emmila à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 27 juillet 2008

AIMER, C'EST PEUT-ETRE APPRENDRE

Aimer, c'est peut-être apprendre Aimer, c'est peut-être apprendreà marcher dans ce monde.Apprendre à nous tenir tranquillescomme le chêne et le tilleul de la fable.Apprendre à regarder.Ton regard est comme un semeur.Il a planté un arbre.Je parleparce que tu fais trembler les feuilles... OCTAVIO  PAZ .
Posté par emmila à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,