dimanche 18 juillet 2021

JE TE DONNE

Les fleurs à inventer les jouets d'une comèteLes raisons d'être fou la folie dans ta têteDes avions en allés vers tes désirs perdusEt moi comme un radar à leurs ailes penduDes embruns dans tes yeux et la mer dans ton ventreUn orgue dans ta voix chaque fois que je rentreDes chagrins en couleur riant à ton chevetLes lampes de mes yeux pour mieux les éclairer Les parfums de la nuit quand ils montent d'EspagneLes accessoires du dimanche sous ton pagneLes larmes de la joie quand elle est à genouxLe rire du soleil quand le soleil s'en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 8 avril 2021

STANCES DU DESIR ET DE LA PIETE

  Quand je dis un peu c’est toujours beaucoup Il faut que tout voisine avec rien Le peu de foi que j’ai Je l’ai misé sur le chemin Le long chemin de l’Est Où naissent les métaphores du soleil J’ai peu prié Très peu jeûné Mais longuement aimé J’ai fait un peu de mal autour de moi Mais j’ai planté un palmier Qui ne me donnera jamais rien J’ai même planté un cerisier Qui me donne chaque année Un peu de vaines promesses Le peu de foi que j’ai Je le réserve à ce pèlerinage J’irai de... [Lire la suite]
jeudi 1 avril 2021

ERNEST PEPIN...Extrait

"En amour il ne suffit pas d'aimer Il faut savoir éclore Trouver le son Inventer l'autre pour l'enfanter Mourir Renaître Plonger dans la souffrance des torrents Vivre pour deux comme une femme enceinte Atteindre l'autre rivage Le beau pays de l'autre Oublier le chemin pour dessiner sa route Accueillir le temps Etre le septième jour Devenir l'araignée qui tisse la lumière En amour il ne suffit pas d'aimer Il faut aimer à travers Savoir que le corps n'a rien à donner Sinon un coeur qui bat Sinon un coeur qui bat ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 15 mars 2021

MON DESORIENT...Extrait

"A l'heure où j'écris ces lignes, je ressasse de moins en moins les hasards de la fureur de l'Histoire. Plus tranquille avec moi-même sans avoir toutefois perdu ma capacité de m'insurger, je comprends mieux les clameurs simplificatrices des autres." Ainsi débute ce témoignage de Danièle Maoudj, issue d'un métissage franco-algérien et qui vit en Corse où elle anime le festival de cinéma méditerranéen de Bastia. .   Sur les sentiers de ma révolte, mon ami de toujours, Charles Santoni  qui porte le nom de ma mère, a su,... [Lire la suite]
lundi 8 mars 2021

L'ALPHABET DES OISEAUX

L'alphabet de la nuit résonne comme un chant de voyelles et consonnes stellaires, il est d'étoiles de lunes et de pensées égarées, de piétinements de millepattes, de gazouillis de nourrissons et d'oiseaux toujours en quête de leurs chants. Aux matins des idolâtres, loin des coronavirus et des temps qui courent, chaque vibration est une musique perdue dans une magie inlassable qui cherche ses lendemains. Les dictionnaires d'oubli s'éventent comme des mots arrachés et jetés aux immensités des millénaires. L'architecte du verbe compose... [Lire la suite]
mercredi 6 janvier 2021

SERENATA

Por las orillas del ríose está la noche mojandoy en los pechos de Lolitase mueren de amor los ramos.Se mueren de amor los ramos.La noche canta desnudasobre los puentes de marzo.Lolita lava su cuerpocon agua salobre y nardos.Se mueren de amor los ramos.La noche de anís y platarelumbra por los tejados.Plata de arroyos y espejos.Anís de tus muslos blancos.Se mueren de amor los ramos. .  . . Sur les bords de la rivièrevoyez la nuit qui se baigneet sur les seins de Lolitameurent d’amour les bouquets. Meurent d’amour les... [Lire la suite]

mardi 29 décembre 2020

PALE BLUE DOT - CARL SAGAN...Extrait

« Regardez ce point. C’est ici. C’est notre foyer. C’est nous. Dessus se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez jamais entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. La somme de nos joies et de nos souffrances. Des milliers de religions, d’idéologies et de doctrines économiques remplies de certitudes. Tous les chasseurs et cueilleurs, tous les héros et tous les lâches, tous les créateurs et destructeurs de civilisations. Tous les rois et paysans, tous les jeunes... [Lire la suite]
mardi 29 décembre 2020

ARTABAN...

Artaban, recueilli sous une pluie battante en Octobre 2006, déjà adulte - deux ou trois ans - une victime de maltraitants, puisque traces de fractures sur les deux pattes avant entièrement brisées et le nez... Trop de peine... . . . . ARTABAN 2003 ou 2004 - 28 Décembre 2020  . . . . C'est dans l'aube chère à Verlaine Que tu courais notre domaine Humant l'air des quatre saisons Odeurs de thym et de bruyère Sous tes pattes fraîches légères S'élevaient comme une oraison Berger des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 27 décembre 2020

NIKOLAOS ALIAGAS

J’ai besoin de frissons, de regards embués et de parfums de pins. Passez votre chemin si vous n’avez jamais attendu les nuances de l’aube assis sur des galets difformes. Si le battement des ailes des odonates vous laisse indifférents, si vous n’aimez pas le goût du cognac sur la langue après un enterrement, si vous confondez la fin et les moyens, si vous n’avez jamais douté, regardez ailleurs. J’ai besoin de signes, de cannelle et de vin. Ne perdez pas votre temps si ne vous êtes jamais égaré dans ses méandres, si vous ne reconnaissez... [Lire la suite]
mercredi 23 décembre 2020

NOËL 2020

" Si espoir il y a, espoir est dans mon olivier Dans ma terre saignante Dans ma mer révoltée Dans ma montagne tranchante Si espoir il y a, Espoir dans toutes ses belles images qui prennent le chemin de la révolte, Celui du retour vers soi."       SAMIRA NEGROUCHE              Noël scintille dans l’arbre aux rêves Un enfant regarde le monde Et le monde le regarde fixement Sans ciller Sans honte Les malheureux sont plus nombreux que les guirlandes Et il est des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,