samedi 28 mai 2022

CARMEN PENN AR RUN

Derrière le front l'énergie vert pomme d'une terre à blé où lentement poussent les épis _ les fougères des pensées se plient émiettent les mottes où germe le grain de demain _Rien ne s'oublie du passé à l'avenir quand la menthe en soi savoure mille désirs la vie crée notre paysage à partir du champ chromatique soutenu par l' apitoiement le plus intime quand des plus grandes détresses nous nous relevons par amour . . . . . CARMEN PENN AR RUN . . . .  Oeuvre Florence... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 28 mai 2022

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Qu'est-ce que cette tête mèches Où les piafs, tandis que je rêvais d'amour Sont venus faire leur nid Parsemés de brindilles, de nuages, de fleurs sèches Des cheveux fous voguent à rebours Par-dessus mon visage vaguement étourdi Un moineau perché sur mon toit de chaume dit Que le pays ailé qu'abrite ma ronde pomme Pailles excentriques jetées aux quatre vents Tient lieu de chapeau de soleil, et même d'auvent Que l'été, je serai sous l'ombre d'un royaume Au bord de l'eau, la nuque contre un caillou La silhouette des fougères... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 19 mai 2022

MARIO BENEDETTI... Extrait

... Si le monde ne tournait plus Ou le temps n'existait pas, Alors, jamais je ne mourrai Jamais tu ne mourras Et notre amour non plus ... Mais le temps n'est pas nécessaire Notre amour est éternel Nous n'avons pas besoin du soleil Ni de la lune ou des astres Pour continuer de nous aimer... Si la vie était autre Et la mort arrivait Alors, je t'aimerai Aujourd'hui, demain... Pour toujours, Encore. . . . . . MARIO BENEDETTI . . . . . Photographie Gaëlle de Trescadec
mardi 17 mai 2022

SOMNAMBULE DU JOUR: POEMES CHOISIS...Extrait

L'océan d'où j'étais sortieil y a des millions d'annéesse réveille en moiquand je t'aimeDans mes étreintesje laisserai sur ton corpsdes restants de coquillagesTon lit sera recouvertd'une fine couche de sableGalaxies intérieures . . . . . ANISE KOLTZ . .  . Oeuvre Salvador Dali
Posté par emmila à 02:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 20 avril 2022

SILENCE

Silence Dans un repli de l’âme un nom muet une douceur cinq lettres deux consonnes et trois voyelles il est … . AMOUR . . . . MARIA DOLORES CANO . . . . Oeuvre Montserrat Gudiol
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 15 mars 2022

JEAN LAVOUE...Extrait

Reste-t-il encore des oiseaux à contempler Dans le ciel d’Ukraine, Y entend-on toujours leur chant ? Trouvent-ils encore Des arbres pour les inviter, Des branches où se cacher ? Ont-ils encore des nids Pour s’abriter En ce pays détruit ? Ont-ils toujours le goût d’ouvrir leurs ailes Pour s’élever dans la gloire des matins ? Ont-ils à cœur de prophétiser pour l’homme N’osant plus lever les yeux Vers le soleil ? La mésange bleue aux couleurs de la joie, Que peut-elle bien comprendre À ces forteresses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 3 mars 2022

LE TIRET DE L'AMOUR

En nous, mon amour, nous sommes toujours ensemble. Partout, mon amour, nous continuons ensemble. Nous sommes un et nous vivons de la vie l’un de l’autre. Le tiret de l’amour épouse nos deux corps. Lorsque les arbres se déshabillent, les bêtes et les hommes s’habillent. Je t’aimais dans chaque feuille, chaque fleur, chaque fruit. Je t’aimerai dans chaque flocon de neige, chaque rafale de vent, chaque poil de bête. Ta présence est immense, plus vaste que la mer. Je touche l’infini avec des mains vivantes. «Bonjour, mon amour !» Quel... [Lire la suite]
samedi 19 février 2022

COMME....Extrait

... . Que cette journée s’achève sans blessure comme un repos bien mérité Que cette vie se passe à ton ombre d’une lumière plus profonde Pour que la mort, quand elle arrive Arrive plus légère que le vent de la liberté. Et comme la mort est l’ombre de la vie Ainsi l’amour est celle de la mort Et mon âme passionnée de toi Est hors d’atteinte du mal Car là où elle regarde à travers ton visage Elle n’entend que son désir ardent Elle ne voit que son rêve. Elle n’a pas peur ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 12 février 2022

PAYSAGES ET PORTRAITS...Extrait

" Le vent est venu s’étendre à mes côtés, sur le lit de plein jour. Il me lave de toute la bêtise collée à ma peau depuis des semaines. Je l’attendais, ce vent robuste et sage, compagnon d’un soleil sans compromission. Il est ma musique, mon paysage. J’entends l’écho des montagnes là-bas, la plainte des forêts où j’ai couru autrefois, la volonté de ce village ramassé sur lui-même comme un coup de poing donné dans le gras de la colline, le murmure de l’abandon le long des murs de galets. J’aime le vent venu de loin, des plateaux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 22 janvier 2022

ENTRE LE VIDE ET L'ILLUMINATION...Extrait

Arrache-moi doucement à l'enveloppe de chair qui m'opprime me tourmente et m'étrangle Arrache-moi doucement à la griffe de la douleur Qu'un moment je sois tout entier un homme Conduis-moi au pays qui n'existe que lorsque tes doigts brûlent Et que tes cheveux répandent dans la chambre Une odeur de terre d'aube et de terre mouillée Ne parle pas l'Amour est un long silence Habité par un verbe tout-puissant qui sourd des feuilles et des eaux Et des deux corps qui se fondent ensemble Arrache-moi doucement aux masques... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,