dimanche 2 janvier 2022

AU FOND DU VISAGE, POEMES POUR UN AUTRE TEXTE

Ce n’est pas en une fois Que je saurai ton visage Ce n’est pas en sept fois Ni en cent ni en mille Ce ne sont pas tes erreurs Ce ne sont pas tes triomphes Ce ne sont pas tes années Tes entailles ou ta joie Ni en ce corps à corps Que je saurai ton corps . Ce ne sont pas nos rencontres Même pas nos désaveux Qui élucident ton être Plus vaste que ses miroirs C’est tout cela ensemble C’est tout cela mêlé C’est tout ce qui m’échappe C’est tout ce qui te fuit . Tout ce qui te délivre Du poids des origines Des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 21 décembre 2021

IL Y A DES PETITS PRINCES, DES FEES CLOCHETTES ET DES PETER PAN

Il y a des petits princes, des Fées Clochettes et des Peter Pan dans ces falaises creusées par le temps, les crocodiles et les capitaines crochets … partout, difficile de traduire des sentiments avec des mots: comment être capable de garder un regard et un coeur d’enfant pour rester fort, imaginatif, tendre … fermer les yeux et s’envoler avec le coeur … ou comment simplement réapprendre à vivre pour entrapercevoir l’essentiel invisible pour les yeux. Tout autant de sentiments impossibles à traduire sinon par des mots qui ne seront... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 7 décembre 2021

PAPILLON NOIR

Derrière mes larmes, mes rires, mes colères, mes espoirs,il y a un papillon noir, une aile en quête d'altitude,une force invisible qui s'insurge contre toute les soumissionset contre l'omniprésence de cette conscience d'apparatsa volonté mécanique, endorphine, sa capacité à déformer les vérités,à arrimer l'intelligence aux certitudes de l'obscur.Il faut qu'un cri ouvre l'insurrection,libère les promesses et les rires emprisonnés dans ces bulles de savonque les jongleurs savants et autoproclamés font danser sur leur nezpour... [Lire la suite]
mercredi 10 novembre 2021

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Embrasse-la sous la pluie, ne laisse pas le temps assécher ses rivières, le monde blesser son allure Tiens-la par la main, ne lâche aucun de ses gestes, Nourris la danse que ses lèvres soulèvent dans ton regard, effleure sa nudité entre ses silences et son ardeur Invite-la à chanter avec son ventre quand les mots viennent à manquer, en fleurissant sa source quand la mer appelle au loin Chéris ses moindres désirs, tout ce que son souffle fait naître en toi, le va-et-vient de sa beauté à son étoilement Ne... [Lire la suite]
jeudi 28 octobre 2021

ARRACHE-MOI DOUCEMENT

Arrache-moi doucement à l'enveloppe de chair qui m'opprime me tourmente et m'étrangle Arrache-moi doucement à la griffe de la douleur Q'un moment je sois tout entier un homme   Conduis-moi au pays qui n'existe que lorsque tes doigts brûlent Et que tes cheveux répandent dans la chambre Une odeur de terre d'aube et de terre mouillée   Ne parle pas l'Amour est un long silence Habité par un verbe tout-puissant qui sourd des feuilles et des eaux Et des deux corps qui se fondent ensemble   Arrache-moi doucement... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 12 août 2021

VENISE N'EST PAS EN ITALIE - SERGE REGGIANI

T'as pas de quoi prendre un avion, ni même un trainTu pourrais pas lui offrir un aller MelunMais tu l'emmènes puisque tu l'aimesSur des océans dont les marins n'ont jamais jamais vu la fin .Tu as le ciel que tes carreaux t'ont dessinéEt le soleil sur une toile de cinéMais tu t'en fiches, mais tu es richeTu l'es puisque vous vous aimez . Venise n'est pas en ItalieVenise, c'est chez n'importe quiFais-lui l'amour dans un grenierEt foutez-vous des gondoliersVenise n'est pas là où tu croisVenise aujourd'hui c'est chez toiC'est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 28 juillet 2021

LES HEURES CLAIRES...Extrait II

Pour nous aimer des yeux,Lavons nos deux regards de ceuxQue nous avons croisés, par milliers, dans la vieMauvaise et asservie. L’aube est en fleur et en roséeEt en lumière tamiséeTrès douce ;On croirait voir de molles plumesD’argent et de soleil, à travers brumes,Frôler et caresser, dans le jardin, les mousses.Nos bleus et merveilleux étangsTremblent et s’animent d’or miroitant ; Des vols émeraudés, sous les arbres, circulent ;Et la clarté, hors des chemins, des clos, des haies,BalaieLa cendre humide, où traîne encor le crépuscule. ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 28 juillet 2021

LES HEURES CLAIRES...Extrait I

... .   Au clos de notre amour, l’été se continue: ... Des pétales pavoisent, — Perles, émeraudes, turquoises — L’uniforme sommeil des gazons verts ; Nos étangs bleus luisent, couverts Du baiser blanc des nénuphars de neige ; Aux quinconces, nos groseilliers font des cortèges ; Un insecte de prisme irrite un cœur de fleur ; De merveilleux sous-bois se jaspent de lueurs ; Et, comme des bulles légères, mille abeilles Sur des grappes d’argent, vibrent, au long des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 28 juillet 2021

JE SAIS LE SEL

Je sais le sel… Je sais le sel de ta peau sèche depuis que l’été s’est fait hiver de la chair au repos dans la sueur nocturne. Je sais le sel du lait que nous avons bu quand de nos bouches les lèvres se resserraient et que notre cœur battait dans notre sexe. Je sais le sel de tes cheveux noirs ou blonds ou gris qui s’enroulent dans ce sommeil aux reflets bleutés. Je sais le sel qui reste dans mes mains comme sur les plages reste le parfum quand la marée descendue se retire. Je sais le sel de ta... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 18 juillet 2021

JE TE DONNE

Les fleurs à inventer les jouets d'une comèteLes raisons d'être fou la folie dans ta têteDes avions en allés vers tes désirs perdusEt moi comme un radar à leurs ailes penduDes embruns dans tes yeux et la mer dans ton ventreUn orgue dans ta voix chaque fois que je rentreDes chagrins en couleur riant à ton chevetLes lampes de mes yeux pour mieux les éclairer Les parfums de la nuit quand ils montent d'EspagneLes accessoires du dimanche sous ton pagneLes larmes de la joie quand elle est à genouxLe rire du soleil quand le soleil s'en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,