vendredi 22 octobre 2010

JE T'ECRIS...

Je t’écris cette lettre en espoir de chance                Mon facteur ne vient pas             Ma boîte aux lettres rapetisse                Ralentit l’acheminement de mes forces                Je t’écris cette lettre amoureuse                En réponse à ta violence en réponse à ton velours ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 17 octobre 2010

OUEST...Extrait

  pour mon amante au corps poudré d'or et de grains de blé         — une nef légère au sillage noir parmi les paroles élimées       pour mon amante au corps travaillé de ses parfums propres      — pas de ponton — fer libre — les harmonies liquides — voiles gonflées       libres tout à coup dans le vent ouvert       sur l'horizon fendu — grand large ! — je puise la voix que tu m'offres.LOÏC  HERRY .
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 octobre 2010

LE JASEUR BOREAL...Extrait

Comment puis-je te dire mon amourPersonne n'est à moi que je sacheJe m'appartiens à certains joursQuand nul, ni rien ne m'attacheJe voudrais te laisser coulerSans jamais faire de barrageSans t'empêcher de traverserTout le beau pays de ton âgeComment puis-je te dire mon amourL'oiseau qui vole est-il volageQuel est sa route et vers quel jourVers quel nid court-il, vers quelle cageJ'ai l'espérance de libéranceD'aurore de corps, de cœur et d'âmeJ'ai souhaitance d'envolanceAu travers de l'air diaphaneComment puis-je te dire mon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 12 octobre 2010

SELAM

Ma toute belle mon amour aux seins de miel à la croupe moissonnière ô reine de saba parfumée d’anis et de safran c’est avec toi que je veux vieillir toi qui as su dénombrer les étoiles déroutant mon dessin en sa galaxie entravée   Je t’aime autant que le fou craint son ombre c’est pourquoi je t’appréhenderai pour rire cachée derrière les arbres et tu feras reluire mes paroles que l’écho déjà malmène au large de tes collines.   J’aime t’aimer dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 11 octobre 2010

LE SEPTIEME SOMMET- Poèmes pour Chantal Mauduit...Extrait

Toi, et ton cri de joie au téléphone avant même de parler    Toi, transfigurée à l'écoute d'un poème, essoufflée comme si tu venais de courir sur un tapis d'étoiles    Toi, répétant l'oracle "c'est beau ! c'est beau ! c'est beau !" avec cette voix d'enfance qui n'est pas une voix d'enfant    Toi, la tête souvent à la renverse    Toi, riant    Toi, riant par-dessus toute rumeur    Toi, riant d'un rire de source, d'un rire espiègle, d'un rire de bienheureuse espiègle, d'un rire... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 28 septembre 2010

CORPS DE GLOIRE...Extrait

Tu sais ce qui se passe au seuil du paysageet pourquoi ce pays ne publie plus son peupledepuis que la parole est prête pour la pierreet qu'il ne reste rien à pétrir dans la paixcar tout a été dit sur les versants du mondeavant même que l'homme ait nommé sa natureet ce n'est que poussière à perte de poussièreque d'exprimer son cœur sur le verbe à veniraussi te laisses-tu porter par les présagestoi qui sais le haut lieu où l'âme est légitimeet ne voyant que l'ombre à la place du corpste souviens-tu d'un ciel à vivre de tout tempsII fait... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 23 septembre 2010

NOUS SOMMES L'AMOUR

 Je suis l’amour dans la poussière des routes, mon esprit n’a que lavandes et embruns pour sentiers.   Je suis l’amour comme vous. Vous savez, lorsque l’on se choisit pour se dire ce que nous n’avons encore dit à personne.   Vous savez que je suis l’amour comme vous, alors pourquoi le fer et le fiel ?    Je suis l’amour dans les ombrages d’un figuier, où fleurissent les mots, et je ne veux pas de vos fruits avariés, même si vous n’entendez rien de ce que je vous dis, je ne veux rien de tout cela qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 18 septembre 2010

MARTINE BRODA

        « je gagnai, je perdis, je jetai tout dans la main de Personne »  de ce jour, de ce jour même, où la missive étonnante atteignit  mon cœur, moi aussi j’ai tout jeté par dessus bord, d’abord les colliers de perles fausses   mais avant toute chose, c’est ma confiance, mon secret que j’ai jetés   dans ta main   maintenant que nous avons tout perdu, est-il possible de trouver   le lieu véridique,  le véritable amour.MARTINE  BRODA.  
Posté par emmila à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 16 septembre 2010

DEMI-MOTS AMERS

On voudrait qu'un amour qui meurt Soit de mort maléfique... Et qu'il tue en partant ce qu'il reste de l'autre Et on lui a pris tant... On lui a pris son ciel..son eau,sa voix basse... Sa houle,son ressac aprés tant de marées Tant de temps pour ne pas rester Tant de fuites à n'en plus finir Pour s'ajuster,s'assujetir.. Tant de temps pour mourrir... De ne savoir pas vivre où l'on est!... Je vous dit: -Adieu,comme on dit:-Salut! Comme on dit:- ça va!...parce que ça n'a pas d'importance... Comme on dit:-Laissez-moi en paix dans la tempête... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 16 septembre 2010

PAS UN JOUR SANS UNE LIGNE...Extrait

Si je me suis trompé, en disant: je t’aime, je préfère avoir dit: je t’aime. On ne me fera pas envier celui qui a eu raison sans aimer. . . . PHILIPPE LEOTARD .. .
Posté par emmila à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,