vendredi 8 septembre 2017

LE CORPS DU POEME

 ... La fleur s’ouvre au soleil et, quoique dans la même espèce le nombre de pétales parfois varie, il n’y a jamais rien à lui ajouter ou à lui retrancher pour lui donner la perfection. Le lézard, le serpent, le cristal, le galet, le filet d’eau qui coule de la roche sont de si éclatantes réussites que rien ne les pourrait améliorer. Ainsi doit être le poème (quand on considère qu’il est sorti de la période de travail, et que l’on a décidé de la montrer et possiblement de le publier). Il doit se présenter comme un poisson dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 13 décembre 2011

L'AGE DE CRAIE...Extrait

Le fouet l’épée non pas Le poing non pas non Le frappement salit,  Toute vague même océane Manquerait de sable et de sel Pour laver en la paume blanche Le souvenir d’un manche L’ignominie de l’arme,  Répondre au violent violemment M’aliène ou bien m’ennuie  La haine triste nœud du bois N’étrangle que les branches basses,  Faut-il que je le fasse entendre Voici je le dis je le crie Je ne vis que pour aimer J’aurai vécu illuminé Par des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,