mercredi 29 janvier 2014

CHANTS...Extrait

Des paysages ont grandi au levain de la mémoire.Collines chemins blancs pigeonniers que ronge l’acide du rêve éclairés par l’affairement des envols subreptifsLes mains paysannes y ont taillé des pieux pénétrés d’hiver pour les clôtures que flaire une odeur de mort le long des herbagesAilleurs, des oiseaux aux formes d’étoiles, comblés de la mesure d’infini dispensée aux terres marinesOù les jours plus longs que les nuits font trembler les pins au-dessus des tombesMais l’encre s’efface du reflet d’or que le regard n’a plus Partout les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 29 janvier 2014

LA FEMME-BUISSON...Extrait

Avec les mêmes mains dont j’écris cette ligneavec les mêmes mains que toiavec les mêmes mains dont on salue et on étreintdont on calme caresse écouteavec les mêmes mains qui se répandent comme une eauou qui s’effritent miette à miettenon pas faites pour gants ou photosni manucure ou séchage à l’air chaudmais pour se fermer avec rage devant les murs trop hauts des choses établiesdevant le gros gibier de la machine économiquedevant les vies glissant de tout leur poids à prix fixe vers ellesavec les mêmes mains palpant les pièces de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 14 mai 2012

OYATS

J'aurais seulement besoin des oyats sur les dunes éclairés par les lis et d'une cuillerée d'amour pour marcher sur les flots agités d'une illusion de temps et d'un safran de rire Tant d'années sans eux les lis le léger inconfort des étangs les vieilles cabanes de pêcheurs les canaux les roselières l'ennui pour eux de n'être pas la mer soudain un champ de saladelles je gémis attachée au train je guette le mistral les flamants roses je veux les lis de mer les lieux d'exil terre ni mer où travaille l'instable le néant de l'être fouetté... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 5 septembre 2011

TRAVAUX DE LUMIERE...Extrait

Ô l'oeil bleu de la Mediterranée ô languesbifides des monothéismes et des peuplesnulle paix pas d'innocents il restele labeur et l'envol sur les collinesdes oliviers en blanc et noir leur lyriqueinvisible dans le trop-plein de jourj'ai leur premier noyau d'olive au coeurleur huile aussi amère et doucequi ne sait dire rien parmi mes joursque les lieux de l'envol la démesuredu regard j'ai la tête pleine d oliviersj'ai des collines de collines des muretsétages où justement ils volentd'un silence que l'art voudrait atteindre . ANNIE... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,