vendredi 4 septembre 2015

AHMED BEN DHIAB

Nous avons la sagesse du pauvrele secret de nos rêves et de la langue nous les ouvriers citoyens de l'écho nuptial de la terre nés de la cadencedu contrepoint du jouret du collier de jasmin de la colombe au-delà de l'évidenceet l’ordinaire horreurun apatrideun enfant décharnéun mendiant d’eau et de cri un otage un mortssont avec nousils mangent à notre tableet relisent déchiffrent l’humainses actes ses intentionsla parenthèse et son silencedans la bouche du locuteur absent   .   AHMED BEN DHIAB   . ... [Lire la suite]