dimanche 3 juillet 2022

DELPHINE BURNOD...Extrait

La petite fille à côté du grand tilleul se demande quel métier elle fera quand elle sera grande Fondeuse de diamants Écuyère d'après-midi Lavandière silencieuse Meneuse de téléphériques Postière de printemps Tailleuse de silex ou d'aimants Allumeuse de rêves à naître Penseuse sous cloche Acrobate de poches trouées Maîtresse d'usine à calculer Délivreuse d'avalanches Siffleuse d'ours invisibles et de chevreuils inconnus Châtelaine de nulle part Amante païenne de jour Escaladeuse de trottoirs Brodeuse de gants... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 17 juin 2022

SAISON DES HOMMES...Extrait

  Sachant qu’elle nous sera ôtée,Je m’émerveille de croire en notre saison,Et que nos cœurs à chaque foisRefusent l’ultime naufrage.Que demain puisse compter,Quand tout est abandon ;Que nous soyons ensembleÉgarés et lucides,Ardents et quotidiens,Et que l’amour demeure après le discrédit. Je m’émerveille du rêve qui sonde l’avenir,Des soifs que rien ne désaltère.Que nous soyons chasseurs et gibiers à la fois,Gladiateurs d’infini et captifs d’un mirage.   Les dés étant formels et la mort souveraine,Je m’émerveille de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 5 juin 2022

LINO VENTURA

« J’ai très peur pour l’homme et son avenir, parce que tout le monde s’évertue à parler de liberté, de liberté, de liberté… ce mot qu’on emploie à tort et à travers et moi, j’ai l’impression que la liberté de l’homme est de plus en plus menacée. On vit dans un monde où les hommes ont peur. Peur de dire ce qu’ils pensent, peur de ne pas être des intellectuels, peur de ne pas être dans le coup, peur de perdre leur place, peur de tout. C’est affreux, j’ai l’impression qu’on vit à plat ventre ! » . . . . . LINO VENTURA . . . .... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 juin 2022

DE MOMENT EN MOMENT

Pourquoi ce chemin plutôt que cet autre ? Où mène-t-il pour nous solliciter si fort ? Quels arbres et quels amis sont vivants derrière l’horizon de ses pierres, dans le lointain miracle de la chaleur ? Nous sommes venus jusqu’ici car là où nous étions ce n’était plus possible. On nous tourmentait et on allait nous asservir. Le monde, de nos jours, est hostile aux Transparents. Une fois de plus il a fallu partir… Et ce chemin, qui ressemblait à un long squelette, nous a conduits à un pays qui n’avait que son souffle pour escalader... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 3 juin 2022

A CIEL COUVERT 1083

Sous la chaleur intense d’un réchauffement constant nos ombres assoiffées courent au devant de nous chaotiques et affolées projetant leurs silhouettes effarées sur les murs de séparation Quand tous auront souffert on se baignera dans les larmes du monde transpercés de douleurs nouvelles Tout change bêtes et pierres dieux et démons, le silence et les mots Le poème est une bouteille qu’à la terre la mer rejette sous une tonne de plastique nous reste à chanter l’écume rire sous la bulle du monde devenue prison grande... [Lire la suite]
mercredi 7 juillet 2021

HORS DU VENTRE

Avec sang et crisTu rejoins ce mondeTu t'enfonces dans le jourArraché au silenceà l'eau sans épineaux plages assourdiesà la forge sans feuau cercle humide et pourpreNavigateur à vif encordé dans ses fibresBanni du pays en suspensExclu de l'intime clartéLoin des lagunes sans désirDes rumeurs sans fièvresPar effractionet dans les meurtrissuresTu brises l'enclosTu fends la gangueTu immigres et t'enclaves dans la brève vallée où foisonne l'événementDéjà saisi par le lieuDéjà rejoint par le tempsSoumis déjàau rapt des vivantsEntre une... [Lire la suite]

mercredi 10 mars 2021

COMMENT CONQUERIR NOTRE LIBERTE INTERIEURE ?

Comment conquérir notre liberté intérieure? Par quelles épreuves doit-on passer pour conquérir notre liberté intérieure ? Comment ensuite mettre cette liberté au service de l'humanité pour ne pas tomber dans le piège d'un détachement qui tendrait à l’indifférence ? Liberté de se révolter encore et toujours contre l’apparente fatalité d'une destinée, grevée dès avant notre naissance par de lourds traumatismes, des deuils sans sépulture, des transmissions arrêtées parce qu'impossibles à mettre en mots... Liberté de ne pas faire... [Lire la suite]
vendredi 6 novembre 2020

EMMA O.

Pour ma petite-fille Emma qui a aujourd'hui 15 ans . "Il faut fuir l’incrédulité ricanante, enflée de sa propre importance, fuir les triomphants prophètes de l’échec inévitable, fuir les pleureurs et vestales d’un passé avorté à jamais et barrant tout futur. Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. Ils en sont encore aux tout premiers chapitres d’une longue et fabuleuse épopée dont ils seront, non pas les rouages muets, mais au... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 12 octobre 2019

HYMNE AU PRESENT...Extrait

Hier c'est passé, n'y pense plus. Demain n'est pas, n'y pense pas. Sois le doux moment de la vie En train de regarder au-delà de ton passé qui n'est plus   .     OMAR KHAYAM     .  
Posté par emmila à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 10 juillet 2019

RESPIRE

 Approche-toi petit, écoute-moi gamin,Je vais te raconter l'histoire de l'être humainAu début y avait rien au début c'était bienLa nature avançait y avait pas de cheminPuis l'homme a débarqué avec ses gros souliersDes coups de pieds dans la gueule pour se faire respecterDes routes à sens unique il s'est mis à tracerLes flèches dans la plaine se sont multipliéesEt tous les éléments se sont vus maîtrisésEn deux temps trois mouvements l'histoire était pliéeC'est pas demain la veille qu'on fera marche arrièreOn a même commencé à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,