jeudi 5 février 2009

ABOU-LALA MAHARI

L'illustre aède de Bagdad, Vécut trois dizaines d'années dans la célèbre cité des Califes; Il y mena une existence large et glorieuse, S'assit à la table des grands, des puissants, Discuta avec les savants, les philosophes, Aima ses amis et les éprouva, Se rendit en diverses patries étrangères et lointaines, Y observa les mœurs, les lois. Son esprit perspicace ayant pénétré l'âme et les conventions humaines, les haït profondément. Or, n'ayant ni femme ni enfants, il partagea ses richesses entre les pauvres, puis, une nuit, alors que... [Lire la suite]