mercredi 31 janvier 2024

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Je m'suis acheté des fleurs hier Un bouquet de ptits soleil Pour éclairer la maison Celles que tu m'avais offertes sont mortes J'ai changé l'eau du vase qui sentait le passé Immobile Les étangs en été Pour celle du torrent Au bord du lit, couchée dans les fougères Je pense à lui Que je ne connais pas encore Lui qui vit dans une silhouette étrangère Ou sommeille en ce corps familier Pourvu qu'il s'offre, sous sa pente rocailleuse, à la découverte Je m'suis acheté des fleurs Parce qu'elles sont périssables Leur grâce,... [Lire la suite]

lundi 29 janvier 2024

LES POUVOIRS DE L'AMOUR 8

Le soleil se couche dans les flaques pour rester plus longtemps sur la terre. Tu ne peux plus t’en aller de ma chambre parce que je suis debout sur tes derniers pas.   J’essaie de conquérir l’insecte que tu respires. Mais il s’échappe de mes lèvres pour aller se poser sur mon sang.   Tu ne peux plus sortir du filet que mes mains tendent sur toi, tu es au centre de l’étoile de mes pas, tu es l’unique réponse de ma vie.  . . . . .   LUCIEN BECKER   . . . . .    
Posté par emmila à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 6 janvier 2024

SOUVIENS-TOI DE L’HIRONDELLE

S'il te semble que tout ici refuse la légèreté souviens toi de l'hirondelle & que s'envole la mort petite & seule qui pleure loin dans chaque chose dans le murmure du sang coupable sous l'hiver luthérien . Natif d'un bleu de Klee n'oublie pas que tu as en toi quelque chose de divin un petit ciel si clair & si limpide qu'il guérit le désert & la page stérile . ressuscite les mots puniques quelques uns des secrets dérobés aux oiseaux la beauté fraîche & futile qui viendra te fermer... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 15 septembre 2023

YANNICK BOVAY....extrait

Au cœur d'une étendue paisible, où les rayons du soleil dansent doucement à la surface de l'eau, se trouve un étang enchanteur, un havre de sérénité où la nature révèle sa beauté la plus pure. Les rives de cet étang sont bordées de saules pleureurs, dont les branches caressent l'eau avec grâce, créant des reflets ondoyants qui semblent danser en harmonie. Chaque matin, alors que l'aube commence à colorer le ciel de nuances rosées et dorées, l'étang s'éveille doucement à la vie. Les premiers rayons du soleil chassent la fraîcheur de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 21 juillet 2023

UNE COLOMBE UNE AUTRE....Extrait

A qui ne connaît pas l’oiseau -c’est du tisserin qu’il s’agit- je demande d’imaginer trois cents crincrins crissant sans cesse, une sorte de gazouillis que strient de temps en temps des « tsssp ». Si la colonie musicienne ne suspend jamais son vacarme, en revanche elle sait suspendre à la moindre broutille de l’arbre ses nids : ces boules qu’elle tisse, brimbalant comme des lanternes quand leurs habitants vont et viennent. On joue à la balançoire, on joue peut-être aussi sa vie qui ne tient vraiment qu’à un... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 21 juillet 2023

L'OBSCUR VERTIGE DES VIVANTS...Extrait

"La science n'étouffe pas le chant de l'océan dans les coquillages. Savoir qu'on y entend les vibrations de sa propre oreille ne réfute pas les vagues qui roulent en nous leur nostalgie. Les chiffres forent des puits comme les mots écoutent le monde : dans la fascination de sa beauté. Ainsi, révélée ronde, la Terre enfanta encore des aventuriers au coeur plus vaste, à qui le vertige continua de fouetter le sang. Le réel ne condamne pas la poésie. Il l'appelle, comme le vent la voile lui donnant force, le savant la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 16 juillet 2023

JANE BIRKIN...HOMMAGE

"Je veux tellement me souvenir des belles choses de la vie, le ciel au crépuscule, le soleil à l'aube. " Jane Birkin . Une très grande tristesse  Jane B. (1946-2023)   .   . LETTRE A JANE B. . . Ma Jane Grace à ton talent, ton élégante beauté libre, ton humour piquant, macabre et britannique, tu as accompagné nos adolescences moroses. Nous voulions être toi, ou Serge, ou Françoise, ou Jacques. Des lumières dans la nuit. La vie a fait que nous nous sommes rencontrés, aimés et que je suis vite... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 29 avril 2023

POEME D'UN INSTANT

 L’automne peu à peu investit le feuillage ; le soleil discret de septembre teint en jaune les peupliers. Derrière je vois l’orme encore vert, le bras rose de la route, la courbe nuancée des prés. Au loin repose le voile bleu de la brume qui ce soir descendra comme une toile d’araignée. Un vent léger se lève, découvre la face argentée  des feuilles qui un instant miroitent comme un vol de vanneaux. Un court instant la beauté passe et se suffit. . . . . JEAN LE MAUVE Terre, terre, comme il fait bon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 26 avril 2023

SIDNEY POITIER....HOMMAGE

     Sydney Poitier 1927 -2023  .  .   . .  .   .        
Posté par emmila à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 23 mars 2023

GEORGES PERREC...Extrait

Mon amour mon nombre d’or Beau ramoneur de ma brume Beau maraudeur de ma nue Noue en bordure de ma demeure un bandeau brodé d’aurore . . . . GEORGES PEREC . . . .
Posté par emmila à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,