jeudi 19 mai 2022

MARIO BENEDETTI... Extrait

... Si le monde ne tournait plus Ou le temps n'existait pas, Alors, jamais je ne mourrai Jamais tu ne mourras Et notre amour non plus ... Mais le temps n'est pas nécessaire Notre amour est éternel Nous n'avons pas besoin du soleil Ni de la lune ou des astres Pour continuer de nous aimer... Si la vie était autre Et la mort arrivait Alors, je t'aimerai Aujourd'hui, demain... Pour toujours, Encore. . . . . . MARIO BENEDETTI . . . . . Photographie Gaëlle de Trescadec

mardi 17 mai 2022

LE RITUEL BRETON...Extrait

Pour Ulysse, s’il revient en Armorique . . . . Ô Sud, Sud, Sud bien-aimé je veux te fiancer à Belle-Île à Groix et à Molène t’offrir des brassées de genêts et des reposoirs de laine. Ô Sud tant aimé voici la fille du ponant voici la presqu’île et le port . ... . Mais j’aurais aimé que dans ton sein de roc vinssent chanter les canaris et croître les oliviers j’aurais aimé resculpter ton visage dans l’argile berbère et dans le bronze Targui.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 30 mars 2022

LES PLURIELS DU SILENCE (A PARAITRE )...Extrait

Un soleil neuf réveillait la blondeur des pierres. Le matin poussait le volet de la chambre bleue. Un air frais de jardin souverain s'avançait, lavait le regard. Ton sourire m'attendait porteur d'une odeur de café. Des effluves de thym, romarin et lavande entraient avec toi dans la maison. Ton baiser ouvrait ma journée. Tes gestes arrondissaient l'heure. Tous mes matins ainsi fleurissaient. Retenir ces images. Juste un moment. Sentir ton épaule solide et accueillante. Parcourir avec toi la transparence des oliviers, la terre... [Lire la suite]
samedi 26 mars 2022

SENTI A FILETTA

Sposalu stu silenziu /scialba sti muri viotiA fiure isulane / imbotrati di celi e d'onde e di furesteChi u ventu petina.Di muschi machjaghjoli a u spunta di l'albeQuand'ellu si sbucina u tempu d'una stagione Di muschi machjaghjolu a un spunta di l'albeQuand'ella si cincina a folla a to canzonaDimmi un pezzu si stonda quandi a notte desta u ventu a tiru d'alle fà batte un tempurale in li mio sensi accesi è nasce mille fole in volu versu tè.E senti a filettaE senti a filetta . . . . . PATRICIA GATTACECA " Pour Yvan Colonna " ... [Lire la suite]
samedi 19 mars 2022

LA PAIX

Le rêve de l'enfant, c'est la Paix, Le rêve de la mère, c'est la Paix, Des mots d'amour sous les arbres, c'est la Paix. Le père qui rentre le soir un long sourire dans les yeux Dans ses mains un panier rempli de fruits Et sur son front des gouttes de sueur qui ressemblent Aux gouttes d'eau gelées de la cruche posée sur la fenêtre... C'est la Paix.... Quand se referment les cicatrices sur le visage blessé du monde Et que dans les cratères creusés, on plante des arbres; Quand, dans les coeurs carbonisés par la... [Lire la suite]

dimanche 27 février 2022

LES HEURES LONGUES...Extrait

"La guerre ?... Jusqu'à la fin du mois dernier, ce n'était qu'un mot, énorme, barrant les journaux. La guerre ? Peut-être, oui, très loin, de l'autre côté de la terre, mais pas ici.... Comment imaginer que l'écho même d'une guerre pût franchir ces rochers, farouches uniquement pour que semblent plus doux, à leurs pieds, la vague, le gazon marin clairsemé, le chèvrefeuille, le sable gaufré par la petite serre des oiseaux.... Ce paradis n'était point fait pour la guerre, mais pour nos brèves vacances, pour notre solitude. Les récifs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 20 février 2022

MARION LUBREAC

Ça bourdonne et ça bruisse A l’écho des cascades Des roulis de cailloux s’écoulent en secret Ça chuinte, ça chuchote Ça fredonne… friselis d’eau verte! Ruisseaux … Une petite fille Les pieds nimbés d’argent murmure et psalmodie Son bonheur de printemps. Un frisson d’oiseaux trille A la bouture d’un étang. Le reflet des oiseaux s’anime Aux draperies des roseaux Senteurs de rubis Saveurs d’améthyste Soieries Les doigts des aulnes Aux brisures blanches Frétillent. Froufrou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 1 janvier 2022

AIMER À RÉINVENTER LA RAISON

. À toi, comme un miroir d’eau capiteux en ses ondes, l’amour se confond. Lorsque ton regard filtre de par l'immense faveur du sentiment impérieux chaque larme de mes rayons, intensifiant l’ardeur de mes pulsions, pendant que sur ta bouche étincellent à la fois le sublime et la séduction, l’amour se secoue, se fortifie et envers toi, il fait foi. Quand une larme dulcifiée quitte tes yeux pour humecter tes lèvres comme l’or en nœuds de grains luisants dans le goulet de l’orfèvre, par l’empreinte de ton cœur sur le mien qu’en... [Lire la suite]
jeudi 23 décembre 2021

AGNES SCHNELL...Extrait

6 ans, Agnès....     Le matin s’empourpraitsous l’ombre blanche…La femme déchirait le tempspliait les heures sans raisonsinon celle confiée un soir de démesure.   Sous l’écorcel’impatience de l’eau rouléeau flux d’une aorte végétale.L’incantation répond à sa houle.   Effleurement léger là-bassur les rives humidescaresse d’ange sur ses contractions.L’espoir danse sous la braise.           AGNES SCHNELL 2006      
Posté par emmila à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,