vendredi 24 janvier 2014

INDIAN CASTOR

  Un ruisseau de montagnetraversait le sentier de mon enfanceson eau vive bondissaitdu talusétirant vers elle la soie verte des herbesÀ la fin de l’hiver, l’eau clapotait sous la glacecomme chante un poète dans une langue étrangèreje l’attendais L’été venu, mon ruisseau découvraitde grandes dalles calcaires blanchies comme des osl’attente changeait de riveles mains plongées dans les remugles de son ventrej’arrachais des pierresje raclais la terrej’excavais des bossesje dressais un barragepour qu’un fleuve renaisse de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 25 avril 2011

ORATORIO POUR FEDERICO GARCIA LORCA...Extrait

Des hommes sont venus Ils ont brisé le piano brisé l’alcôve et le désir Ils ont brisé le jour et brisé les phalanges D’un musicien assis sur la portée des dieux Des hommes sont venus Te voici fils de pute Contre le mur du cimetière derrière l’Alhambra Dans les rues de l’Albaicín Des hommes d’autres hommes tombent Sous la mitraille Des chemises bleues Flottent au vent Ah te voici maudit poète La faucille pour tes doigts D’ange ailes coupées Et le marteau pour ton crâne Fontanelle d’enfant qui tutoyait les cieux Par le soupirail de sa... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,