mardi 9 décembre 2014

CARCO

Dis qu'as-tu fait des jours enfuis De ta jeunesse et de toi-même De tes mains pleines de poèmes Qui tremblaient au bout de ta nuit Il avait toujours dans la tête Le manège d'anciens tourments De la fenêtre par moment Parvenaient des bouffées de fête Où sont les lumières lointaines Voici fermés les yeux éteints Ce chant des lilas au matin De Montmartre à Mortefontaine Tu meurs sans avoir vu le drame Carco qui ne sus que chanter Te souviens-tu de cet été De Nice où nous nous rencontrâmes On faisait semblant d'être heureux Le ciel... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,