samedi 26 mai 2012

TRAVAIL POETIQUE...Extrait

De temps à autre l'insomnie vibre avec la netteté des cloches, ou du cristal. Alors, de deux choses l'une : les cordes tendues de son insupportable harpe se brisent, ou ne se brisent pas. Dans le second cas, l'homme qui ne dort pas pense : « le mieux est de me retourner sur le côté gauche et ainsi, en déplaçant tout le poids du sang sur la moitié la plus usée de mon corps, d'écraser le coeur. » . CARLOS DE OLIVEIRA . Oeuvre Felice Casorati