samedi 15 novembre 2008

CANTO AL HOMBRE

Emprende conmigo la travesía hasta el límite de la noche llevado por oleajes extremos.   Para que me enseñes lo que sólo tú sabes, dejaré mi lugar, mi casa, mis cosas, iré a tu paso sin descanso.   Eres hermano de los cedros, hueles a limones de cosecha nueva.   El sol está en tu pecho. ¡Compártelo conmigo! Un día, incendié el horizonte con un grito, un pensamiento, un ruego.   ¿Es que no has visto el abril de las cayenas, el seto florecido la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 14 novembre 2008

LE CHANT A L'HOMME...Suite

...Nous les ferons les voyages à la pointe d'un crayon sur l'atlas.   Nous jouerons à déchiffrer les énigmes comme des rivières la clarté que nous cachent leurs rivages.   À nous de partager la pensée que l'on voit. Le jour viendra de partir sur les chevaux du vent déployés tels qu'amants du rêve et la grandeur.   Le jour viendra de partir à l'aube de parcourir les nuits, sans les murs, les limites et les ombres. . Elles s'accrochent peu à peu tes paroles ... [Lire la suite]
jeudi 13 novembre 2008

LE CHANT A L'HOMME

Le parcours de la nuitfais-le avec moisous l'élan de vagues extrêmes. Pour apprendre de toice que seul tu sais,je laisserai ma place,mon foyer, mes affaires,suivant tes pas sans repos. Frère es tu des cèdres,et répands le parfum des citrons cueillisTa poitrine est remplie de soleilPartage le avec moi. . Un jourj'ai brûlé l'horizonde mon cri,ma pensée,ma prière. N'as pas tu vul'avril des malvacéesle buisson fleurila fraîcheur potagère? À la mer j'ai posé mes lèvressur tous les grains de sableleur donnant le... [Lire la suite]