vendredi 8 juin 2012

CECILE SAUVAGE

Je t'apporte ce soir ma natte plus lustrée Que l'herbe qui miroite aux collines de juin ; Mon âme d'aujourd'hui fidèle à toi rentrée Odore de tilleul, de verveine et de foin ; Je t'apporte cette âme à robe campagnarde. Tout le jour j'ai couru dans la fleur des moissons Comme une chevrière innocente qui garde Ses troupeaux clochetant des refrains aux buissons. Je fis tout bas ta part de pain et de fromage ;J'ai bu dans mes doigts joints l'eau rose du ruisseau Et dans le frais miroir j'ai cru voir ton image.Je t'apporte un glaïeul... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 3 avril 2011

TANDIS QUE LA TERRE TOURNE...Extrait

 Vivre du vert des prés et du bleu des collines, Des arbres racineux qui grimpent aux ravines, Des ruisseaux éblouis de l'argent des poissons ; Vivre du cliquetis allègre des moissons, Du clair halètement des sources remuées, Des matins de printemps qui soufflent leurs buées, Des octobres semeurs de feuilles et de fruits Et de l'enchantement lunaire au long des nuits Que disent les crapauds sonores dans les trèfles. Vivre naïvement de sorbes et de nèfles, Gratter de la spatule une écuelle en bois, Avoir les doigts amers ayant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 24 août 2009

LA MAISON SUR LA MONTAGNE

Notre maison est seule au creux de la montagne Où le chant d'une source appelle des roseaux, Où le bout de jardin plein de légumes gagne La roche qui nous tient dans son âpre berceau. Septembre laisse choir sur les molles argiles La pomme abandonnée aux pourceaux grassouillets. Nous avons dû poser des cailloux sur les tuiles ; Car la bise souvent s'aiguise aux peupliers, Le volet bat la nuit, le crochet de la porte Danse dans son anneau. Nous avons peur et froid. La mare des moutons réveille son eau morte Et soudain un caillou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 22 août 2009

L'ÂME EN BOURGEON...Extrait

Tu tettes le lait pur de mon âme sereine, Mon petit nourrisson qui n'as pas vu le jour, Et sur ses genoux blancs elle, berce la tienne En lui parlant tout bas de la vie au front lourd. Voici le lait d'esprit et le lait de tendresse, Voici le regard d'or qu'on jette sur les cieux ; Goûte près de mon coeur l'aube de la sagesse ; Car sur terre jamais tu ne comprendras mieux. Vois, mon âme sur toi s'inclinant plus encore, Dans le temps que tu dors au berceau de mon flanc, Brode des oiseaux blonds avec des fils d'aurore Pour draper... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,