samedi 24 novembre 2018

LE CHANT DE SOLITUDE

  Laissez venir à moi tous les chevaux toutes les femmes et les bêtes bannies Et que les graminées se poussent jusqu'à la margelle de mon établi Je veux chanter la joie étonnamment lucide D'un pays plat barricadé d'étranges pommiers à cidre Voici que je dispose ma lyre comme une échelle à poules contre le ciel Et que tous les paysans viennent voir ce miracle d'un homme qui grimpe après les voyelles Étonnez-vous braves gens ! car celui qui compose ainsi avec la Fable N'est pas loin de trouver place près du Divin dans une... [Lire la suite]

jeudi 21 février 2013

QUAND J'ETAIS ENFANT

Quand j’étais enfant                j’avais un cheval                qui hantait mes nuits                un secret tout bleu                une pierre de lune dans les cheveux ... [Lire la suite]
jeudi 7 juin 2012

ARMAND ROBIN

 Ô miens si obscurs, pour me garder près de vous il me faudrait pendant toute ma vie le moins de mots possible et chaque jour, malgré ma nouvelle existence, une retraite près des plantes, une main passée dans la crinière des chevaux. Pour rester près de vous malgré moi, malgré ma vie, j’ai vécu toutes mes nuits dans les songes et, le jour, je me suis à peine réveillé pour subir une vie où je n’étais plus . ARMAND ROBIN . Photographie ?
Posté par emmila à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 3 novembre 2008

QUI TAIT LA VASTE PAROLE....Extrait

"Je t'offre un cheval bleu : sa crinière est de neige et ses sabots d'écume. Il peut voler très haut si les montagnes l'intimident et, dans l'eau noire de ses yeux, le monde tient à l'aise. Je t'offre un cheval bleu en sa robe d'air pur. Et toutes les prairies du ciel pour la glissante, la silencieuse, la lente, la moelleuse chevauchée de l'amour...".LOUIS  DAUBIER.
Posté par emmila à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,