dimanche 13 mai 2018

L'OEIL DÉSERTÉ II....Extrait

Belle, pour quel désert suis-je promis, pour quel autre désert s'il faut, à chaque instant, retrouver sa solitude dans tous les yeux qui passent ? Lorsque les routes se dédoublent et s'amoncellent les fleuves ; lorsque lentement, dans le matin, s'élève l'haleine rouge des heures, je voudrais m'ouvrir comme une parole privée d'air depuis longtemps. La mer, de tous ces plis, m'apporte des chants sans mémoire qui vont, avec l'entêtement obscur de l'oiseau, pour retrouver un goût de terre et d'orage. Désert, désert partout ! dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 13 mai 2018

CLAUDE SAGUET...Extrait

  Toute la terre dans un éclat de siècles, de racines mises à nu et serrées dans l'amour, à grands pas s'approche du poète. Et les murs, le rempart qui sommeille abattu sur lui-même, tous mêlés d'oiseaux, de patience ou de larmes, la poitrine rouge à cause des peines, tournent leurs yeux de pluie du côté de son coeur.     .   CLAUDE SAGUET   .   .    Photographie © Hengki Koentjoro  
Posté par emmila à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 4 avril 2010

LIEUX MAJEURS...Extrait

Poètes, j’aime ce que vous dites du monde autour de nous, de l’arbre où prendre appui. Et parce que le printemps est un peu de cet air traversé d’hirondelles descendues de la lune ; parce que la solitude ou bien un souvenir se fabrique des mains qui vibrent et vous reflètent ; le jour vous laisse franchir ses miroirs impassibles et vous suivre brûlant de vos métamorphoses. (....) Toute la terre dans un éclat de siècle, de racines mises à nu ou serrées dans l’amour, à grands pas s’approche du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 30 novembre 2008

L'OEIL DESERTE....Extrait

Belle, pour quel désert suis-je promis, pour quel autre   désert s'il faut, à chaque instant, retrouver sa solitude dans   tous les yeux qui passent ?   Lorsque les routes se dédoublent et s'amoncellent les   fleuves ; lorsque lentement, dans le matin, s'élève   l'haleine rouge des heures, je voudrais m'ouvrir comme une parole privée   d'air depuis longtemps.   La mer, de tous ces plis, m'apporte des chants sans   mémoire qui vont, avec l'entêtement obscur de l'oiseau, pour retrouver ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 30 novembre 2008

LE SILENCE

Claude  Saguet . Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI Classement des meilleurs sites et positionnement
Posté par emmila à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,