dimanche 20 décembre 2009

BOIS D'EBENE...Extrait

Nègre colporteur de révolte tu connais tous les chemins du monde depuis que tu fus vendu en Guinée une lumière chavirée t'appelle une pirogue livide échouée dans la suie d'un ciel de faubourg. ... .Mais je sais aussi un silence un silence de vingt-cinq mille cadavres de nègres de vingt-cinq mille travers de Bois d'Ébène. Sur les rails du Congo-Océan mais je sais des suaires de silence aux branches des cyprès des pétales de noirs caillots aux ronces de ce bois où fut lynché mon frère de Géorgie et berger d'Abyssinie. ... ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 18 décembre 2009

JACQUES ROUMAIN

.  .  Eh bien voilà ; nous autres les nègres les niggers les sales nègres nous n'acceptons plus c'est simple fini d'être en Afrique en Amérique vos nègres vos niggers vos sales nègres nous n'acceptons plus ça vous étonne de dire : oui missié en cirant vos bottes oui mon pé aux missionnaires blancs ou maître en récoltant pour vous la canne à sucre le café le coton l'arachide en Afrique en Amérique en bons nègres en pauvres nègres que nous étions que nous ne serons plus Fini vous verrez bien nos yes Sir oui blanc si Senor et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 10 décembre 2008

LE DEPART DES KWAKIUTES..Extrait

Femme-au-visage-d'ours les vit en rêve à l'embouchure du grand fleuve. Elle contempla sans y croire leurs visages blancs,mangés de barbe, vit le néant de leurs yeux fiévreux se poser sur les choses sans les voir.Lorsqu'ils tuèrent une femelle élan gravide qui s'était approchée trop près de la plage, elle sentit au creux de son ventre le froidmortel de l'acier et se réveilla en Sursaut, le coeur fendu. La nuit suivante, la tribu tout entière l'accompagna dans son sommeil, au cours d'un rituelhâtivement organisé. Les enfants seuls... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,