vendredi 24 août 2018

LE SILENCE N'AURA PAS NOTRE VOIX

Nous pensons à toutes, tous les emprisonnés.es ainsi qu'à celles et ceux dont la liberté est menacée pour opposition au régime politique autoritaire qui règne sur la Turquie. Nous partageons leur accablement car les valeurs et principes fondamentalement humains qui animent certains pays sur cette terre sont universels et sans frontières. Le combat qu'ils nécessitent pour leur sauvegarde ou leur instauration appartient au devenir de la condition humaine et aucune personne vivante au monde ne saurait y échapper. Ceci ne relève pas... [Lire la suite]

mercredi 22 août 2018

VERDICT

A Pierre Bourgeois     On est comptable et de tout et de rien on est comptable irréversiblementirrévocablementde tous les mouvements divers de sa conscience Tout nous assailletout nous meurtritnous circonscrittout nous concernenous cernenous emprisonnenous désavouenous loue enfin pour mieux nous accusernous particularisetout se nourrit de notre défaillance En apparence à notre insuun oiseau médite sur son aile briséeet sur sa toile une araignée est tristeet sur le banc des accusésun innocent s’efforce en vain de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 20 août 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Ce temps de métissage et de chansons mêlées,Ce temps de tisserands et de vies accordées,Ce temps que nous appelons sur nous-mêmesComme une supplique du fond de nos détresses, Comment nous sera-t-il donnéTandis que nous allonsSi loin de nos récits perdus,De nos chants disparus,De nos sources oubliées ? Comment nous sera-t-il arbre de vieSi nous ne visitons nos racines,Si nous n'étendons pas nos branches aux frontières,Si nous ne nous approchons pas avec tendresseDe ceux qui glissent inexorablement vers... [Lire la suite]
samedi 18 août 2018

POETIQUE DE L'ESPACE...Extrait

Enfermé dans l'être, il faudra toujours en sortir. À peine sorti de l'être, il faudra toujours y rentrer. Ainsi dans l'être, tout est circuit, tout est détour, retour, discours. ... Ainsi, l'être spiralé, qui se désigne extérieurement comme un centre bien investi jamais n'atteindra son centre. L'être de l'homme est un être defixé.     .     GASTON BACHELARD     .   Oeuvre Igor Bitman
Posté par emmila à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 7 juillet 2018

LA BAJON - DEPUTEE - VERITES !

Posté par emmila à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 7 juillet 2018

CARTON D’INVITATION

Où es-tu maintenantSyrie, à une lettre près de la Liberté,Souria Houria, ma bien – aimée, Disparue des discoursRayée des cartesDévorée par les chiens couronnésQui se disputent ses derniers osLes dernières dentelles faites de peaux humainesOù es-tu le danseur des ruinesL’homme au phonographe devant le mur béantL’enfant qui demandeMadame, est-ce que je vais mourir ?Et qu’a-t on fait des tombes de mes AnciensFleuries de sang et de poussière et de la bave noire des civilisésOù sont les corps des supplices, les preuvesOù est la... [Lire la suite]

jeudi 5 juillet 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Sais-tu que marcher simplementPeut suffire à sauver le Poème en toiA lui donner son rythmeSes brusques éveilsSon glissement de pasSes arrêts sur un filSon élan furtif Sais-tu qu’une maison peut abriterTous les sentiers de la forêtTous les rivages de l’océanTous les secrets de l’universTous les oiseaux du cœur Qu’elle peut laisser grandir tous les soleils de l’âme T’avancer silencieux Tel un funambule un livre à la mainAvec souplesse et légèretéLenteur et gravitéPeut devenir à l’instant mêmeTa danse lumineuseTa liturgie... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

NOTRE PART D'OMBRE ET D'OR...Extrait

Cela commence à la fin d’un mondeau dernier printemps d’un monde qui va mourir.Cela surgit dans une apocalypseoù les guerriers croyaient mourir avec l’HistoireDe chair aimante aimée (du pur bonheur)de la chair déchirée (de l’onde bien-aimée)de la chair en son fond ouverte découverte(de l’âge d’or où l’être en sa plénitude dormait,où l’être en dormant se formait à naître)de la chair justifiée (et le temps, le tempsqui va se jeter sur sa proie nouvelleun instant à jamais est nié)de la chair merveille écartelée émerveilléecela cela cela... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 1 juillet 2018

NE PAS FAIRE DE BRUIT...

Et puis, dans la perte et le désenchantement, la récupération de l’étonnement primordial. À «mieux» regarder, tout était déjà là dès le départ, bien avant les questionnements métaphysiques, les maîtres, les voyages, les livres. Que la Présence, sans mobilier. Dans la candeur consciente des ténèbres, la toute-puissance du mystère, la joie sans prétextes. De l’ivresse du jeu, du healing, où chaque endroit est espace, au petit siège du manège. Tous, mains et pieds attachés, le numéro est assigné… prends garde de ne pas faire de bruit… ... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

POUR MILA - DIALOGUES AVEC L'ANGE...Extraits

Pour Mila qui a 14 ans aujourd'hui . Le feu intérieur est le plus important que l'on possède. La terre appartient à ceux qui portent en eux la plus haute musique. Je me tourne vers les rares individus et les incite à élever leur musique intime, tout comme à bâtir sur l'avenir  Edith Södergran . . . . "Hier, pour une humanité enfant, l’ange était un être mythique, loin et surnaturel, accessible seulement à quelques élus. Aujourd’hui, pour une humanité qui entre dans son adolescence, l’ange descend dans l’ordinaire, et... [Lire la suite]