mardi 24 juillet 2018

LE VRAI LIEU...Extrait

Vous savez, on ne pense pas autrement qu’avec des mots. Et les mots pour penser le monde aujourd’hui, je ne les aime pas, ce sont les mots de la consommation, les mots du libéralisme. Des mots qui ostracisent aussi les nouveaux arrivants de la société française de manière à les écarter. On a parlé des cités, ensuite des quartiers, puis des zones sensibles. Des mots pour séparer. À cette heure où nous parlons, il est vrai que je m’inquiète, oui, de l’évolution des mentalités de manière générale. De la pénétration dans les... [Lire la suite]

vendredi 29 juillet 2016

LA CASTRATION MENTALE...Extrait

  "Les régimes politiques rêvent d'assurer leur légitimité en assurant le bonheur, mais qu'ils soient de droite ou de gauche, totalitaires ou libéraux, tous ces régimes suscitent des sociétés mystifiées, et par conséquent soumises. La mystification devrait permettre, en théorie, d'obtenir la soumission, non pas au pouvoir mais à l'idée, cependant la bonne idéologie ne va jamais sans bonne police. Alors le pouvoir tâche de rattraper la contrainte par le bien-être. Cette situation et le décalage qui la fonde, a tout pour être... [Lire la suite]
samedi 21 décembre 2013

MOTS DE NOËL....Extrait

Que reste-t-il ? ...De ce qu’on a su,De ce qui a déjà valu,Que reste-t-il ?Que reste-t-ilDe l’étrange NouvelleAnnonçant le grand Éveil,Proclamée comme la Merveille ?Que reste-t-il ? ...Que reste-t-ilQuand la nouvelle est denrée périssable,En ces jours où tout neuf est jetable,Où plus rien n’est indispensable,Parce que tout paraît remplaçable ?Que reste-t-il ? ... Ce qui reste,Ce pourrait être pauvres grenailles,Pitoyables fragments, rien qui vaille,Des rogatons de minable boustifaillePour une humanité affamée, sur la paille,Gisant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 17 juillet 2009

URBANITUDE

N'y voyez pas de sensiblerie, de ces obsessions " d'écolos "en mal d'être et de vivre, encore moins de ces états d'âmes qui accompagnent dans les salons quelques destins aisées aux teintes roses et chatoyantes, de satin et de mousseline. Je ne suis pas littérature et encore moins redresseur de torts, je ne prétends pas refaire le monde ni  m'accorder la responsabilité de ce jugement dernier, de justicier planétaire!Mais convenez, que ce qui nous arrive touche au ridicule, au non-sens, à la déraison... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,