mercredi 4 mars 2020

DESIR,CORPS, ECRITURE....Extrait

"Comment écrire le désir ? Comment approcher ce qui nous meut, chacun, intrinsèquement, au plus intime de nos vies, sans métaphores, approximation, balbutiement. Comment ne pas cesser d'être à-côté, en-deçà, et ne cesser d'imaginer autour de ce réel introuvable, invérifiable, la vérité de notre corps ? Car le désir c'est d'abord le langage du corps. Une histoire de corps. Son chiffre même, sa passion secrète, sa généalogie. Pas de corps sinon en mal de désir, c'est-à-dire empêché, entravé, mais aussi transporté, aimanté. Et c'est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 4 février 2020

GEORGES STEINER ... Extrait

Dans l'esprit reposait le germe de mon corps.L'esprit a introduit dans mon corpsLes yeux sensibles,Afin qu'à travers eux je regarde la lumière des corps.L'esprit a imprimé dans mon corpsSensibilité et pensée,Sentiment et vouloir,Afin qu'à travers eux je perçoive les corpsEt agisse sur eux.Dans l'esprit reposait le germe de mon corps.Dans mon corps gît le germe de l'esprit.Or, je veux incorporer dans mon espritLes yeux suprasensibles,Afin qu'à travers eux je regarde la lumière des esprits.Et je veux imprimer dans mon espritLa sagesse,... [Lire la suite]
samedi 25 janvier 2020

L'ENCRE EST MA DEMEURE...Extraits

...   Je sortais quelquefois de la blessureouverte de la mertelle la dernière minute de ton regardvers les paroles invisiblesqu’on ne peut toucher du doigtmatière tambourinante des rêvesdont les notes sont de grandes cagesd’oiseauxoù toutes nos mémoiressont sur la plus haute tigedans le silence mal ponctuéla première porte qui s’ouvrec’est ton corpsembué dans sa déclivité interminable. ...   le peu de temps qui nous reste à lécher les songespenchedans la nuit des motsavec rafales d’yeux entre les branchesla mer... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 4 août 2019

SOMNAMBULE DU JOUR - POEMES CHOISIS -

L'océan d'où j'étais sortieil y a des millions d'annéesse réveille en moiquand je t'aime Dans mes étreintesje laisserai sur ton corpsdes restants de coquillages Ton lit sera recouvertd'une fine couche de sable   .     ANISE KOLTZ     .     https://www.artmajeur.com/en/dombertrand/artworks/9502444/couple-beige
Posté par emmila à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 7 février 2019

LA PLUIE MAUDITE ET AUTRES POEMES...Extrait

Sur la plage où l'ombre de la baie s'allongeIl est couché tel une vigne en son clos,Solitaire et tourné du côté des vagues.Son visage est empreint d'une grâce grave,Le vent de midi à ses traits se caresse,Il est plus beau que branche de grenadierGorgée de pépiements d'oiseaux, et sa taillePlus souple que l'ondulation d'un lézard.J'écoute la rumeur basse de la merQui surgit de la vague et se répercute,Masquée par un agave antique, j'épieSa gorge qui se change en une mouettePour s'envoler avec un gémissementVers l'or des nuages. Et de... [Lire la suite]
dimanche 6 janvier 2019

MICHEL ECKHARD ELIAL ...Extrait

Le corps comme une terre gagnée au dessus du silence quand tu es là vers moi matin de terre natale mer non naviguée. Les mots ne comptent plus, même si tu voudrais que je parle de moi dis-tu. Elle trace des rivières. Au milieu du gué, entre la pierre et l'eau brûle l'herbe de la présence. Si je disais je t'aime à la vie, sans.Sans ta voix, je n'ai pas trace. Cela souffle dans ma voix. J'ai du mal sous le visage. A parler par des mots. Tu ne ne vois pas ce qui parle de toi à lèvre murmurée à silence muré. Aujourd'hui ça... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 29 septembre 2018

BRUNO RUIZ

Ce peu de temps qui resteA ce corps qui s’enliseJe le veux souverainSous la lune compliceJe le veux dans ta mainPlus léger qu’une abeilleComme un coussin d’étéLa flèche d’un hiverJe le veux sans compterLes ruines de nos routesEt savourer à deuxL’instant qui s’éternise. Voici le temps des bilans de l’usureAux feux croisés de nos forges intimesJe veux l’amour absolu jusqu’au boutFace à la verte et dernière beautéMaintenant     .     BRUNO RUIZ     .   Oeuvre Susan Hall  
Posté par emmila à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 6 septembre 2018

ON ENTEND LES OISEAUX/ SE OYEN LOS PAJAROS

  L’aube. On entend les oiseaux comme perdus dans la brume; le silence élève leurs chants jusqu’à la pénombre de la pièce. Il perçoit un très faible tremblement qui fait frémir la peau qu’il aime, douce dans son rêve. Très lentement il la recouvre du drap pour éviter qu’elle ne s’éveille. Mais déjà des bras l'enveloppaient et s’accrochaient à son corps: éternité fut ici douceur miel et jasmin. Bien plus tard on entendait encore le chant des oiseaux.      .     El alba. Se... [Lire la suite]
dimanche 2 septembre 2018

LE COFFRET DE SANTAL....Extrait

C’est moi seul que je veux charmer en écrivant Les rêves bienheureux que me dicte le vent, Les souvenirs que j’ai des baisers de sa bouche, De ses yeux, ciels troublés où le soleil se couche, Des frissons que mon cou garde de ses bras blancs,De l’abandon royal qui me livrait ses flancs.Or que le vent discret fait chuchoter les chênes Et que le soleil soûle, aux clairières prochaines, Vipères et lézards endormis dans le thym, Couché sur le sol sec, je pense au temps lointain. Je me dis que je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
lundi 27 août 2018

LES LARMES...Extrait

Un jour, des doigts osent, de façon circonspecte, lente, timide, furtive, muette, une seconde, se poser sur l'avant-bras de l'autre corps qui se trouve en face des yeux. Un autre jour, la paume de la main forme comme une coque qui se referme sur le dos de la main qu'elle regarde et la main, sous la main, ne se retire pas. Les corps se font soudain plus proches de façon mystérieuse, d'un coup, sans qu'ils s'approchent en aucune façon. Un jour, ils semblent à jamais proches, sans qu'ils aient besoin de bouger. Puis la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,