dimanche 21 août 2022

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Une ombre bleue descend le sentierSa voix se rompt sur l'écorce des pinsEst-ce sanglots ou chant de joie?Les branches alanguies bercent une lumière trop lourdeBrûle et se répand l'encens des fenouils torréfiésL'ombre porte un enfant sur ses brasEmbleuissant les rocs, elle vaL'ourlet de sa robe, à un endroit, pourpreLes épines, les bois morts craquent sous son pasDéjà planent les aiglesSa voix se perd au bruit de l'eauEst-ce une larme en son oeil dresséeEst-ce une larme ou l'éclat d'une lame ?L'enfant qu'elle tient contre son sein... [Lire la suite]

jeudi 26 mai 2022

LA QUÊTE CONTINUE...Extrait

Sous la Punta di Corbo J’irai, dans ce lit de fougères où bruissent des ruisseaux luisants comme des couteaux, traquer la trame d’un poème aux tons d’ambre, d’or brun, de tabac. J’irais si je savais comment entrer dans la tapisserie de l’automne, où ressortir avec, au creux des mains, la preuve vive que les nymphes n’ont pas fui.J’aurais pu, sans nul doute, aller ; mais j’ai vu les runes et les troncs coupés, l’écriture des fonds trahis, lorsque l’eau se retire et laisse des indiennes pourrissantes sur la page d’un sable... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 26 mars 2022

SENTI A FILETTA

Sposalu stu silenziu /scialba sti muri viotiA fiure isulane / imbotrati di celi e d'onde e di furesteChi u ventu petina.Di muschi machjaghjoli a u spunta di l'albeQuand'ellu si sbucina u tempu d'una stagione Di muschi machjaghjolu a un spunta di l'albeQuand'ella si cincina a folla a to canzonaDimmi un pezzu si stonda quandi a notte desta u ventu a tiru d'alle fà batte un tempurale in li mio sensi accesi è nasce mille fole in volu versu tè.E senti a filettaE senti a filetta . . . . . PATRICIA GATTACECA " Pour Yvan Colonna " ... [Lire la suite]
samedi 26 mars 2022

RETOUR A CARGESE...

  D'abord il y a eu les virages, mon corps pétri et immobile les a reconnus un à un, et je les ai comptés ainsi, jusqu'au dernier. Puis j'ai senti le soleil qui traversait le bois de mon tout dernier lit, et les embruns discrets colorés de turquoises,de verts et de bleus remonter des rochers comme pour me toucher. J'ai senti les effluves toutes particulières de nos eucalyptus, à m'en tourner la tête . Ils étaient dans la peine, et pourtant j'ai souri, j'ai souri de me savoir tout près... Enfin vint le village, chaque ruelle... [Lire la suite]
mardi 22 mars 2022

A YVAN COLONNA...

. . . . . La peine cherche le silence Dans le secret, elle trouve le chant Le premier chant s'élève La voix de l'étoile dont la nuit s'embrase A l'endroit du coeur Où le sang s'épaissit d'une encre noire Par une croix, la main grave le sein Avec la pointe d'un couteau Le couteau cherche l'assassin Dans le secret, il trouve la flamme Purifié sous le feu, il replie sa lame Un autre chant s'élève C'est encore le temps des prières Celui du Grand Poème Qui accompagne les géants à la demeure dernière Des mots... [Lire la suite]
mardi 21 décembre 2021

SURGHJENTI - ACQUA

Posté par emmila à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 16 octobre 2021

DIASTOLE SYSTOLE

L'horizon              guises  d'infini pour  dernier rivage Océane systole Profonde diastole  de nous                     Enfin réunis Les houles croisées   rythment   l'immémoriale  clepsydre oeuvrent à la poésie   des aèdes au  choeur d' îles  et d'oubli   Opéra minéral  Les vagues de roches   décrochent  les nuages suivent le long ... [Lire la suite]
samedi 9 octobre 2021

CATALINETTA - ADDIU PETRU GUELFUCCI.....HOMMAGE

Petite et précieuse anecdote de la part de ma fille Vincia....   " Je redescendais du lycée de Bastia vers Purti-Vechju en 93. Nous partions avec mon amie, le vendredi à 17h et pour économiser le coût du trajet en car, nous faisions du stop. Un jour, après Folelli, une simple twingo s'arrête... Nous vérifions l'allure du conducteur: barbu, moustachu mais l'air sympa. Une fois en voiture ( j'étais assise à coté de lui et mon amie derrière ), il nous demande d'un air moqueur: " Vous ne m'avez pas reconnu?" Nous,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 15 mars 2021

MON DESORIENT...Extrait

"A l'heure où j'écris ces lignes, je ressasse de moins en moins les hasards de la fureur de l'Histoire. Plus tranquille avec moi-même sans avoir toutefois perdu ma capacité de m'insurger, je comprends mieux les clameurs simplificatrices des autres." Ainsi débute ce témoignage de Danièle Maoudj, issue d'un métissage franco-algérien et qui vit en Corse où elle anime le festival de cinéma méditerranéen de Bastia. .   Sur les sentiers de ma révolte, mon ami de toujours, Charles Santoni  qui porte le nom de ma mère, a su,... [Lire la suite]
vendredi 30 octobre 2020

COMME UNE AUBE A JAMAIS...Extraits

   Jean-Pierre Santini, écrivain, poète, éditeur corse, actuellement arbitrairement détenu à Paris.... Maintenu en détention provisoire, malgré la présomption d’innocence, malgré le fait qu’en droit français, la détention provisoire doit être l’exception et non la règle, malgré la proposition d’un contrôle judiciaire au domicile de sa fille sur le continent, malgré une détérioration de son état de santé du fait de son âge ( 76 ans ), de ses pathologies et de 18 jours complets de grève de la faim, malgré le contexte... [Lire la suite]