samedi 13 avril 2019

LETTRE OUVERTE D'UN CORSE A EMMANUEL MACRON

  "En visite en Algérie lors de votre campagne de 2017 vous avez déclaré : "la colonisation fait partie de l'histoire française. C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une barbarie. Et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant nos excuses à l'égard de celles et de ceux envers qui nous avons commis ces gestes." Les Corses, nationalistes ou pas, ne trouvent dans votre propos rien à redire, eux qui subissent la colonisation de votre pays depuis 1768 : -1768-1769 Conquête militaire... [Lire la suite]

vendredi 5 avril 2019

EN CORSE, LA STRATEGIE PERDANTE D'EMMANUEL MACRON...

  Après une visite controversée dans l’île voici un an, vécue souvent comme une humiliation par l’opinion insulaire et encore plus par l’exécutif territorial, Emmanuel Macron avait l’occasion, grand débat aidant, de renouer le fil du dialogue. Pour ce faire, fallait-il encore accepter une confrontation sur toutes les questions, y compris celles qui nourrissent les crispations entre l’île et l’État. Gilles Simeoni dégaine un argument massue lorsqu’il compare à l’aune de l’histoire le traitement dont la Corse fut l’objet sous... [Lire la suite]
samedi 30 mars 2019

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Ghjuvan Marcu RodriguezMerre di U Poghju di Venacu"L’exercice de la démocratie exige de mettre en adéquation ses paroles et ses actes." .   Monsieur le Président de la République française, J’accuse réception de votre invitation pour le débat organisé à Cuzzà le 4 avril 2019.N’ayant pas la même conception que vous du débat que vous transformez sciemment en meeting politique savamment orchestré, je me permets de décliner votre invitation.Nous savons, vous et moi, que le grand débat que vous avez initié suite aux... [Lire la suite]
samedi 24 novembre 2018

L'ANDATU

Le Chemin de traverse... Faudra que tu me dises:Oui...Nous partirons vers de vertes prairies où les pâquerettes viendront égayer tes cheveux quand tu te relèveras de nos longues ballades, de nos chaudes roulades...cabrioles et poursuites à faire rougir les blés. Faudra que tu me dises :Oui...Per a machja andaremu à mezu à scopa è fiori induve u rusignolu vinarà à cantà nantu a to spalla nuda à pelle amuriscata da dolce labbre è sole. Faudra que tu me dises...Oui...Nous irons, sous la cascade fraîche, nous faire masser le dos et,... [Lire la suite]
dimanche 11 novembre 2018

ON M'APPELAIT ANTONIU.....

11 di nuvembre, So`falate e castagne...Salut mes frères... Je me souviens de vous…Dans les tranchées, les traces de vos pas se mélangeaient aux miennes. Nous étions blancs de froid, nous étions noirs de peur et nous cherchions courage au bout de nos sourires pour réchauffer nos cœurs.Moi, je suis tombé ici. Ici juste à vos pieds, à pieds entremêlés, dans la boue de la Somme, au bout d'un jour de mai, le mai de mon enfance, le mai des transhumances.Je venais de Niolu. Le Niolu lointain.Il ne reste de moi qu'une petite... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

RIVES EN CHAMADE...Extraits

Méditerranéenne je suisPar ma silhouette et ma peau mâtinéeKabyle par les épices de mon regardCorse par les sonorités de la langueKabyle-corse par la cuisine rougeUnie par l'arba barona et le cumunuFrançaise par Villon et Louise MichelFardée par toutes les intempériesJe suis femme     ...   Piège du sirocco et di a tramuntana détournés Je m'engouffre dans les rêves qui incisent l'horizonConfins déplacés je scrute l'espoir qui m'espionneA califourchon entre Bavedda et le DjudjuraCrainte blottie dans les grottes de... [Lire la suite]

mardi 6 février 2018

OREZZA OU LE TUMULTE DES PIERRES...

" Notre livre d'histoire, c'est la Terre de Corse parsemée de ruines anonymes.Notre raison d'être, c'est une liberté immémoriale dont le couvent d'Orezza, parmi tant d'autres, symbolise l'éternelle jeunesse ".Je vais te raconter une histoire. Simple et bouleversante comme une œuvre méconnue que les hommes, oublieux ou trompés, négligent d'admirer. Cette histoire, c'est celle du Couvent d'Orezza dont les murs, nus et crevassés s'élancent à l'assaut du ciel. Sentinelle mutilée, mais sentinelle immuable d'une liberté toujours... [Lire la suite]
samedi 23 décembre 2017

COMME UNE PROVENDE DE PLAISIR

La roche ruisselle         De profonds sillons dévoilent à nue l'empreinte des TitansEt monte des millénaires un pérennel plain-chant La vie s'écoule      comme l'eau claire chantonne Son cours apaisé accomplitfidèlement les desseins du printemps Ainsi du cycle tutélaire des choses invisiblesque la mer ravit  et rend indéfiniment à la beauté    Une terre ocreuse que le couchant safraneDes arpents parcourus de vignobles antiques et sains   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 17 septembre 2017

JACKY MICAELLI...UMAGGIU

        ... Cependant ce que je sais, et dont je peux témoigner, c’est que cette voix est unique, qu’elle vous bouleverse, et que quand elle vous surprend sur les bancs d’une église ou sur un strapontin, quelque-chose d’indéfinissable se joue, de l’ordre du viscéral, de l’intime résonance ; que quand sa note décroche dans le vertigineux abîme d’un mélisme hérité de nos plus anciennes traditions (et que beaucoup aujourd’hui négligent), c’est la voix de l’enfant affamé qu’on entend, le berger qui, avec son... [Lire la suite]
samedi 8 juillet 2017

DES VILLAGES VERS LA MER...

La mer    les vagues la monodie des ventsles nuages qui filent sur l'azur et solfient les accords azuréensdu chant des îles et des pêcheurs Frissons    L'oiseau convoleAu royaume de la LyreCetera  cistre et gaita  irisent l'horizoninterrogent le ciel à la source des étoiles L'embrun vole    l'embrun neigequelle harpe  alors  larme de joieentonne depuis le ponantla mélodie  des contrées que l'océan souligne Bretagne  Biscaye  AsturiesGalicie   Île de Corse et de... [Lire la suite]