samedi 21 août 2021

APPEL AU PEUPLE CORSE...

J’en appelle au peuple corse, à ce peuple de coeur et de sang, toujours opprimé qui est le mien depuis l’aube des jours. A ce peuple qui a su créer la Démocratie alors que le monde était encore obscur. A ce peuple qui a su s’organiser pour résister et qui a permis entre autres, la libération de l’occident… Que nous est il arrivé, à nous les fils et filles qui acceptons de laisser leurs parents mourir seuls en EHPAD, qui acceptons de ne pas pouvoir les accompagner au cimetière ? Qu’en es t’il de ce peuple fier qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 25 avril 2020

DU BON USAGE DES CRISES...Extrait

Extrait d’une conférence prononcée le 15 juin 1991 à Mirmande à l’occasion du dixième anniversaire du Centre Dürckheim (Drôme).   .   J’ai gagné la certitude que les catastrophes sont là pour nous éviter le pire. Et le pire, comment pourrais-je exprimer ce qu’est le pire ? Le pire, c’est bel et bien d’avoir traversé la vie sans naufrages, d’être resté à la surface des choses, d’avoir dansé au bas des ombres, d’avoir pataugé dans ce marécage des on-dit, des apparences, de n’avoir jamais été précipité dans une autre... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2020

LETTRE OUVERTE A EMMANUEL MACRON

Annie Ernaux est écrivain. Elle vit à Cergy, en région parisienne. Son oeuvre oscille entre l'autobiographie et la sociologie, l'intime et le collectif. Dans cette lettre adressée à Emmanuel Macron, elle interroge la rhétorique martiale du Président. .     Monsieur Le Président   « Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps ». À vous qui êtes féru de littérature, cette entrée en matière évoque sans doute quelque chose. C’est le début de la chanson de Boris Vian Le... [Lire la suite]
mardi 25 avril 2017

NOUS AUTRES MEURTRIERS

...  Parce qu’il est plus facile de faire son travail quotidien et d’attendre dans une paix aveugle que la mort vienne un jour, les gens croient qu’ils ont assez fait pour le bien de l’homme en ne tuant personne directement. Mais, en vérité, aucun homme ne peut mourir en paix s’il n’a pas fait tout ce qu’il faut pour que les autres vivent et s’il n’a pas cherché ou dit quel est le chemin d’une mort pacifiée. Et d’autres encore, qui n’ont pas envie de penser trop longtemps à la misère humaine, préfèrent en parler d’une façon... [Lire la suite]