mercredi 9 novembre 2016

MORNE REVEIL

"Morne réveil optimisme noir et petite déroute sur le quai des trains Nous nous sommes trumpés de décades en décades plongés à toute vitesse dans un monde qui se distille en masse taxidermie du genre humain vidé de ses organes vidé de ce qu'on disait que c'était âme. Un maintenant chacun saisit son trou au milieu de son ventre et crie dans un néant rouge et ça résonne et ça tonne je baisse la tête je frissonne Il pleut la carte des USA rouge-bleue nous devenons des monstres."    .   ZELDA BOURQUIN   .... [Lire la suite]

mardi 15 janvier 2013

LES MATINAUX...Extrait

Il était un homme, une fois, qui n'ayant plus faim, plus jamais faim, tant il avait dévoré d'héritages, englouti d'aliments, appauvri son prochain, trouva sa table vide, son lit désert, sa femme grosse, et la terre mauvaise dans le champ de son coeur. N'ayant pas de tombeau et se voulant en vie, n'ayant rien à donner et moins à recevoir, les objets le fuyant, les bêtes lui mentant, il vola la famine et s'en fit une assiette qui devint son miroir et sa propre déroute. . RENE CHAR   .   Oeuvre Jan Van Eyck   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,