vendredi 10 janvier 2020

GASTON BACHELARD...Extrait

Si notre cœur était assez largepour aimer la vie dans son détailnous verrions que tous les instantssont à la fois donateurs et spoliateurset qu'une nouveauté jeune ou tragiquetoujours soudainene cesse d'illustrerla discontinuité essentielle du temps   .     GASTON BACHELARD     .     Oeuvre Kyffin Williams
Posté par emmila à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 20 mars 2017

BRUNO RUIZ...Extraits

Je vis dans une discontinuité qui s’articule malgré moi. Un infini provisoire. Je choisis des hasards. Des vertiges de souvenirs. Une enfance réécrite. Je suis chaque matin la préface d’un récit. Une photo prise au temps. Mes projets brûlent au soleil. Mes tempes battent au rythme de rêves transparents jusqu’à l’invisible. Je le sais désormais : je n’atteindrai jamais entier l’autre rive du fleuve. Un courant m’emporte dans un chaos merveilleux de fragments et de confidences. Ce que j’écris n’a pas plus d’importance qu’un miroir qui... [Lire la suite]