samedi 16 mars 2019

EUGENIO MONTALE...Extrait

  Sans coup de théâtre Les saisons ont presque disparu. Tout cela n’était qu’un jeu trompeur des Esprits de l’Ether.- Il ne nous est pas possible de vivre par instants, par à-coups, par échappées et en escapades longues et brèves. Qu’on soit vivants ou morts, la balançoire ne pouvait durer plus que l’éternel le si fugace âge de notre enfance. Voici que commence le cycle de la stagnation. Les saisons ont fait leurs adieux sans salamalecs ni cérémonies, lasses de leur roulement. Nous ne serons plus tristes ou... [Lire la suite]

dimanche 7 janvier 2018

FRANCE GALL - HOMMAGE

  .   Il y a tant de vagues et de fumée Qu'on arrive plus à distinguer Le blanc du noir Et l'énergie du désespoir Le téléphone pourra sonner Il n'y aura plus d'abonné Et plus d'idée Que le silence pour respirer Recommencer là où le monde a commencé Je m'en irai dormir dans le paradis blanc Où les nuits sont si longues qu'on en oublie le temps Tout seul avec le vent Comme dans mes rêves d'enfant Je m'en irai courir dans le paradis blanc Loin des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 4 octobre 2017

ET TOUT DISPARAÎTRA

Et tout disparaîtra Dans un vent de merise   L’étang aux farfadets La palombière grise Le grand ciel héliotrope Revenu d’Erythrée L’arabesque des voix Carrossant la vallée Le casaquin de soie Glissant sur la glycine   Et tout disparaîtra Dans un vent de merise   Les fièvres alumines La mâture du soir La capitainerie Le col du Saint-Gothard Et l’encens des collines   Et tout disparaîtra Dans un vent de merise   Les caravelles d’or Les secrets de Solyme L’essence purpurine Des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 26 décembre 2015

A CEUX QUE J'AIME ET QUI M'AIME - POUR AGNES...

Pensées pour Agnès Schnell et les siens     Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !Laissez-moi partirCar j’ai tellement de choses à faire et à voir !Ne pleurez pas en pensant à moi !Soyez reconnaissants pour les belles annéesPendant lesquelles je vous ai donné mon amour !Vous ne pouvez que devinerLe bonheur que vous m’avez apporté !Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.La confiance vous apportera... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 4 décembre 2015

L'ENCRE ET LA LAMPE...Extrait

L'ami Gil s'en est allé ...Il fut un des premiers à encourager l'existence de ce blog...Que la terre te soit légère Gil... . . Je laisse derrière moi quelques traînées de poussière de papillonMoi à peine cogné à la lampe de la vie humainebelle et triste à la foismoi contre la vitre froide des adultessi loin de mon pays natal envoléquelques amis sauront lire dans ma poussièrele mystère des nombres écrit en braille sur la nuitje laisse ma signature sur vos tempesmes ailes consumées sous la portela tapisserie de vos... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 26 décembre 2014

UNE PENSEE...

Une pensée pour Pascal Petithory, disparu au large du Cap d'Agde le 13 août 2014... Aujourd'hui, il aurait fêté ses 52 ans...      
Posté par emmila à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 1 décembre 2014

PUISQUE L'AUBE EST DEFAITE

Ton corpsSur l’estran,Comme une épave.Les goélettes quittent le rivage, pourtant.De grands oiseaux de merS’expatrient en Hollande :Le deuil est un voyagePour le peuple des nues.Ton corps,Sur l’estran,N’étincelle plus.Les vagues ont tout boufféDe tes feux-étoiles d’or.L’appel du large…Méfiance.Ton corps, ton corps…Sirène étouffe et meurt.Ton corpsHappéPar l’Océan,N’est plus que sable flasque,Un souvenir salin.     AURELIEN DONY        
Posté par emmila à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 20 février 2013

ARRIVE DANS LES JARDINS DU CIEL...

Chers amis, le jeudi 21 février 2013 à 10h00 au crématorium de Nice, ( Route départementale, 6202, Vallon du Roguez 06670 COLOMARS) l'ami Didjéko, le poète Boucanier, montera vers le ciel de Li Po en volutes de fumée ... C'est avec une émotion douloureuse que je vous invite demain matin à entourer à Sandra, sa compagne qu'il devait épouser le jour (11/02/2013) où il s'est retiré. Si vous ne pouvez pas nous rejoindre, ayez de bonnes et folles pensées pour lui. . André Chenet   .   Arrivé dans les jardins du ciel je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 3 janvier 2011

L'ETERNITE A LOURMARIN

Il n’y a plus de ligne droite ni de route éclairée avec un être qui nous a quittés. Où s’étourdit notre affection ? Cerne après cerne, s’il s’approche c’est pour aussitôt s’enfouir. Son visage parfois vient s’appliquer contre le nôtre, ne produisant qu’un air glacé. Le jour qui allongeait le bonheur entre lui et nous n’est nulle part désormais, toutes les parties- presque excessives- d’une présence se sont d’un coup disloquées. Misère de notre vigilance… Pourtant cet être supprimé se tient dans quelque chose de rigide, de ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 16 octobre 2009

CHEYENNE AUTUMN...Extrait

Nous voulions changer le monde. Nous ne savions pas Qu’il changeait sans nous. Maintenant nous sommes plus près de nos morts, Nous comptons les espèces disparues, Les traditions perdues… Salut, Cheyennes ! Salut à vous dans le souffle du dernier bison. . GASTON  PUEL .
Posté par emmila à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,