vendredi 27 mai 2011

DON QUICHOTTE

"Le chevalier de l'éternelle jeunesseSuivit, vers la cinquantaine,La raison qui battait dans son coeur.Il partit un beau matin de juilletPour conquérir le beau, le vrai et le juste.Devant lui c'était le mondeAvec ses géants absurdes et abjectsEt sous lui c'était la RossinanteTriste et héroïque.Je sais,Une fois qu'on tombe dans cette passionEt qu'on a un coeur d'un poids respectableIl n'y a rien à faire, mon Don Quichotte, rien à faire,Il faut se battre avec les moulins à vent.Tu as raison,Dulcinée est la plus belle femme du monde,Bien... [Lire la suite]

vendredi 16 juillet 2010

L'ESPAGNE ET LE DONQUICHOTISME

En l’an 1085, pendant les guerres de reconquête, Alphonse VI, roi remuant qui eut cinq femmes dont trois Françaises, prit la mosquée de Tolède aux Arabes. Averti que cette victoire avait été rendue possible par une trahison, il fit rendre la mosquée à ses adversaires, puis reconquit par les armes Tolède et la mosquée. La tradition espagnole fourmille de traits semblables qui ne sont pas seulement des traits d’honneur, mais, plus significativement, des témoignages sur la folie de l’honneur.  A l’autre extrémité de l’histoire... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,