samedi 6 novembre 2021

NIMU...Extrait

Les temples, les églises, les synagogues ou les mosquées  étaient désaffectées depuis longtemps mais on les laissait ouvertes pour que les bêtes en divagation y trouvent un refuge. On ne savait pas à quel principe, à quel commandement ou à quelle coutume, cette mise à disposition faisait  référence. On ne comprenait pas plus la tendance instinctive des troupeaux à occuper les édifices religieux.  Le grand œil planétaire lui-même, qui reflète et recense les vivants et les morts était indifférent à ces phénomènes. À... [Lire la suite]