lundi 26 juillet 2021

JE SUIS EN COLERE !!!

  C'est honteux, oui il est honteux de penser qu'hier, nombreux étaient les corses et les français du continent, à ne pas savoir que des incendies gigantesques détruisaient l'île voisine de Sardaigne, île-soeur, à 20km à vol d'oiseau de Bunifazziu, autant dire à notre porte... Tous se doraient le derrière, sans aucun états d'âme... Pourquoi ? Parce que les médias nationaux - pour la plupart subventionnés grassement par l'Etat -, ont omis d'en parler, tous occupés à nous rabattre les... [Lire la suite]

samedi 17 juillet 2021

LETTRE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Monsieur le Président, . . . Le 12 juillet au soir, comme un grand nombre de nos compatriotes, je vous ai écouté avec attention. Puis-je vous le dire ? Au terme de votre allocution, j'ai ressenti une forme de sidération. Quoi ? Un président de la République doit s'adresser sur ce ton au peuple français ? En un mot, j'ai eu mal à ma France. . Alors, en ce 14 juillet qui ne sera certainement pas à marquer d'une pierre blanche dans le grand livre de notre Histoire, tant notre devise nationale est aujourd'hui en lambeaux, j'ai... [Lire la suite]
jeudi 10 juin 2021

LE SOUFFLET

Or doncques Notre Fringant Gâte-Sauce faisait la tournée des popotes, dans le pays de la Pogne, en faisant des vers de mirliton. Après avoir visité une eschole où l'on apprenait l'art de Vatel, Sa Grande Gourmandise se dirigea tout droit vers la foule des manants, lesquels, croyait-il, lui avaient apporté des friandises en guise de dessert. Il ne fut point déçu. Il reçut une tarte dont la recette passa à la postérité sous le nom de "tarte à Tain", du nom du village où s'était passé l'événement. Las ! D'aucuns... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 11 novembre 2020

NI PETAIN, NI AUCUN

« Ils se battirent pour que la France reste la France ». Des sanglots dans la voix, Macron repeint les poilus en résistants et en héros qui seraient morts pour sauver la France. Mais la France depuis un siècle rejette ce mensonge des maitres et des brutes galonnées. Non, ils ne se sont pas sacrifiés, ils ont été sacrifiés. Le Chemin des Dames n’est pas le Vercors. Non, ils n’ont pas consenti, ils ont été contraints. Chacun en France a un grand-père qui fut un morceau de cette chair à canon. Sous ces quatre... [Lire la suite]
lundi 9 novembre 2020

LETTRE OUVERTE DE DIDIER VAN CAUWELAERT A EMMANUEL MACRON

Monsieur le Président,       Souffrez que je joigne ma voix, non pas au concert d'invectives déclenché par vos décisions du 28 octobre, mais à la chorale marginale qui s'efforce encore d'en appeler à vos capacités d'analyse, de bienveillance sociale et d'autoprotection. Lorsqu'un ministre de la Santé déboule à l'Assemblée nationale en ordonnant « Sortez d'ici ! » aux députés qui ne partagent pas ses vues, il vous appartient, me semble-t-il, de rétablir les règles du jeu... [Lire la suite]
mardi 3 novembre 2020

LE ROI DES FOUS

  Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique où les fous se promènent en liberté… Chaque pays a élu son chef : le Roi des fous. Et pour ne pas que les rois s’ennuient, on leur donne des jouets : des petits soldats, des camions et des canons. Et les rois des fous du monde entier comparent leurs jouets.– Tu as vu mon sous-marin ?– Et toi, tu as vu mon canon comme il tire bien ?Tous les soirs, ils jouent très tard… ils font la bombe. Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les balles… Quand il n’y en a plus, on... [Lire la suite]

mercredi 10 juillet 2019

LETTRE DE CEDRIC MAURIN - ENSEIGNANT - A EMMANUEL MACRON

  M. Emmanuel Macron,     Je suis Cédric Maurin un rescapé de l’attentat du Bataclan et je suis un des professeurs grévistes qui a retenu notes et copies. Je les ai rendues vendredi 5 juillet après-midi et en faisant cela je suis persuadé d’avoir défendu l’honneur de notre institution. Cette nuit je n’ai pas dormi, réveillé sans cesse par des sueurs froides en pensant aux élèves et aux parents qui doivent faire face au sabordage du bac 2019 que M. Blanquer a orchestré, rompant ainsi l’égalité de traitement des... [Lire la suite]
samedi 13 avril 2019

LETTRE OUVERTE D'UN CORSE A EMMANUEL MACRON

  "En visite en Algérie lors de votre campagne de 2017 vous avez déclaré : "la colonisation fait partie de l'histoire française. C'est un crime, c'est un crime contre l'humanité, c'est une barbarie. Et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant nos excuses à l'égard de celles et de ceux envers qui nous avons commis ces gestes." Les Corses, nationalistes ou pas, ne trouvent dans votre propos rien à redire, eux qui subissent la colonisation de votre pays depuis 1768 : -1768-1769 Conquête militaire... [Lire la suite]
vendredi 5 avril 2019

EN CORSE, LA STRATEGIE PERDANTE D'EMMANUEL MACRON...

  Après une visite controversée dans l’île voici un an, vécue souvent comme une humiliation par l’opinion insulaire et encore plus par l’exécutif territorial, Emmanuel Macron avait l’occasion, grand débat aidant, de renouer le fil du dialogue. Pour ce faire, fallait-il encore accepter une confrontation sur toutes les questions, y compris celles qui nourrissent les crispations entre l’île et l’État. Gilles Simeoni dégaine un argument massue lorsqu’il compare à l’aune de l’histoire le traitement dont la Corse fut l’objet sous... [Lire la suite]
jeudi 4 avril 2019

LETTRE DE BLANCHE GARDIN AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Monsieur le Président,Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que sous un gouvernement qui tient ses promesses et qui met tout en œuvre pour sortir les personnes sans domicile de la rue.En Juillet 2017, vous avez déclaré « La première bataille c’est de loger tout le monde dignement. Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des hommes et des femmes dans la rue, dans les bois ou perdus ». Et, vous avez annoncé le lancement d’une politique du « logement d’abord », qui a laissé planer l’espoir d’une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,