jeudi 10 octobre 2019

MARIE- JOSE NAT...HOMMAGE

Grande peine, ce soir, en apprenant le décès de l'actrice Marie-José Nat... Je l'avais rencontrée à de nombreuses reprises, elle me parlait toujours, me demandait comment j'allais, comme si nous nous étions reconnues, alors que nous ne nous connaissions pas...Nous avions certainement quelque chose en commun, mais qui demeurera un mystère...Merci Madame, vous étiez lumineuse ...Toujours aimable, attentionnée, simple et accessible, Marie-José Nat berça ma tendre adolescence dans " Les gens de Mogador ", saga familiale où sa beauté et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 31 décembre 2018

UNE AUTRE ANNEE...

Une autre année se prépare à naître en musique sur la grande parodie de celle qui va s’achever bientôt dans le chant habituel des vœux gracieux distribués charitablement. Des vœux qu'on adresse à l'autre et dans lesquels l'on cherche nous-mêmes une place généreuse avec le rôle béni du séducteur soupirant de l'oligarchie des succès avidement espérés. Qu'importe ! Ma pensée va vers toi, solitaire. Tu ne sais si la nouvelle année va enfin te procurer le sésame des portes fermées ou alors te réserver de nouveaux naufrages. Oh, je sais,... [Lire la suite]
vendredi 7 septembre 2018

MARGES

Toi qui vas ton chemin, t’arrêterais-tu entre des vignes à l’abandon si, droit devant, tu entrevoyais dans la tombée du jour, parmi l’intense éclat de petits cyclamens, une oreille pointue dressée, dodinant sur le bas-côté de la route ? Croirais-tu qu’un animal à museau fin est là, reins peut-être brisés, écrabouillé à demi, implorant ton secours ? Admettons que tu prennes le temps, souhaites vivre et le permettre aux autres, que tu sortes de la voiture tout en pestant contre cette imbécile de bestiole et que tu t’aperçoives qu’il ne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 04:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 20 août 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Ce temps de métissage et de chansons mêlées,Ce temps de tisserands et de vies accordées,Ce temps que nous appelons sur nous-mêmesComme une supplique du fond de nos détresses, Comment nous sera-t-il donnéTandis que nous allonsSi loin de nos récits perdus,De nos chants disparus,De nos sources oubliées ? Comment nous sera-t-il arbre de vieSi nous ne visitons nos racines,Si nous n'étendons pas nos branches aux frontières,Si nous ne nous approchons pas avec tendresseDe ceux qui glissent inexorablement vers... [Lire la suite]
mercredi 8 août 2018

BETTY

Tu n'as pas sommeilTu fumes et tu veillesT'es toute écorchéeT'es comme un chat tristePerdu sur la listeDes objets trouvésLa nuit carcéraleTombant sur les dallesEt ce lit glacéAller et venirSoleil et sourireSont d'l'autre cotéCes murs, ces grillagesCes portes et ces cagesCes couloirs, ces clésCette solitudeSi dure et si rudeQu'on peut la toucherCe rayon de luneSur le sol allumeVisage oubliéDe celui que t'aimesQui tire sur sa chaîneComme un loup blesséBetty faut pas craquerBetty faut pas plongerJe sais, ils t'on couchée làEt puis ils... [Lire la suite]
mercredi 11 juillet 2018

VRAI LIEU...Extraits

Qu'une place soit faite à celui qui approche, Personnage ayant froid et privé de maison. Personnage tenté par le bruit d'une lampe, Par le seuil éclairé d'une seule maison. Et s'il reste recru d'angoisse et de fatigue, Qu'on redise pour lui les mots de guérison. Que faut-il à ce cœur qui n'était que silence ? ... Par la brièveté de la porte, vois Le pain brûler sur la table. Par le bois cloué mort dans la porte, prends Mesure de la nuit qui couvre la terre. Par le déchirement de la... [Lire la suite]

dimanche 24 juin 2018

APPELEZ-MOI PAR MES VRAIS NOMS... A GEOFFREY

Ne dites pas que je pars demain, car j'arrive encore aujourd'hui.   Regardez bien : j'arrive à chaque seconde pour être un bourgeon sur la branche au printemps, pour être un petit oiseau aux ailes encore fragiles, qui apprend à chanter dans un nouveau nid, pour être une chenille au cœur d'une fleur, pour être un joyau qui se cache dans la pierre.   J'arrive encore, pour rire et pleurer, pour avoir peur et espérer, le rythme de mon cœur est la naissance et la mort de tout ce qui vit.   Je suis l'éphémère qui se... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

LE LIVRE ROUGE...Extrait

Le savoir du coeur ne se trouve dans aucun livre et dans la bouche d'aucun professeur, mais il grandit en toi comme la graine verte sort de la terre noire.Mais comment puis-je acquérir le savoir du coeur ? Tu ne peux acquérir ce savoir qu'en vivant pleinement ta vie. Tu vis pleinement ta vie quand tu vis aussi ce que tu n'as jamais vécu, ce que tu as laissé les autres vivre et penser. Tu vas dire : "Je ne peux tout de même pas tout vivre et penser ce que d'autres vivent et pensent." Mais tu dois dire : "La vie que je pourrais... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 29 mars 2018

JOURNAL D'UN POETE...Extrait

...   Bêtes, venez à moi ! venez bêtes farouches épancher toute haine dans la coupe de mes mains ! Il est grand temps que la lune là-haut cesse enfin de laper les nuages.   Sœurs chiennes, frères chiens, traqué comme vous parmi les hommes qu’ai-je à faire de caravelles haridelles ou des voilures de corbeaux.   Si la faim suintant de murs en ruine vient à s’agripper à ma chevelure, je mangerai la moitié de ma jambe et vous offrirai l’autre en pâture.   Je n’irai nulle part avec les gens, mieux vaut... [Lire la suite]
vendredi 16 février 2018

GASPARD, ENTRE TERRE ET CIEL - GASPARD, SOLDAT DE L'AMOUR

 "On dit que le chrétien souffre moins parce qu'il croit. Ce n'est encore qu'une conception magique de la foi. Le *ciel*,l'*au-delà*, impossible de me les représenter, ce sont des mots. Le monde n'est pas seulement fait de terre, d'eau et de lumière, mais aussi de ténèbres. La foi n'est pas seulement lumière mais ténèbres aussi. Tout ce qui est gagné sur l’égoïsme, la puissance, l'orgueil, tout ce qui se transforme en amour réel, voilà le ciel. L'autre est donné par surcroît : mais il est totalement autre, une grande nuit. Vous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,