samedi 8 janvier 2022

TRACE DE QUI DE QUOI ?

Trace cherchant, désespérée, celui ou celle qui l'a laissée. Mais toi qu'es-tu sinon la trace de ce qui n'est jamais passé : nuage oublié dans un coin d'une Bohème d'outre-ciel, nuage, jamais dépensé, qu'un ciel a gardé dans sa poche. N'aie donc que léger pour bagage, et que le bleu à raconter. Que ton seul verbe soit partir, ta seule fable les oiseaux qui n'ont que le vent pour biographe. . . "A celles qu’a laissées l’Histoire j’avoue préférer d’autres traces, celle de mes oiseaux d’enfance : ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 15 décembre 2021

EMPREINTES

A Freddy Plongin     Toujours on marche dans ses pas que ce soit dans les sables blonds dans les glorieuses boues dans les cendres de son destin toujours on marche dans ses pas Sur ce trajet tracé dans l'invisible point de chat gris à gauche point d'hirondelle à droite point de hibou de la minuit point de souris de la seigneurie pour cet enfant parfait qui peut-être dans deux mille ans va vous tendre la main Et toi tu marches dans tes pas déjà tu concrétises tous les demains avec tous les hommes de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 25 juin 2018

ETERNITE

En mémoire de Geoffrey Oryema   . Mes pieds sur ma savane inscriront des cheminsl'Aube douce éclate dans ma gorgeje peins la nuit pour que le jour soit éternité   .   TCHICAYA U'TAMSI   .          
mardi 8 mai 2018

FRANCOISE HERITIER....Extrait

" L'événement s'envole, mais reste l'essentiel, inscrit dans le corps, qui resurgit au charme furtif d'une évocation, au frisson d'une sensation, à la force étonnamment vive et parfois incompréhensible d'une émotion. À quoi cela tient-il sinon à cette voix intérieure brûlante, cette dynamo vitale dont nous ne savons même pas que nous l'avons élaborée au fil du temps. Le souvenir n'est plus mais la mémoire sensuelle du corps parle toujours. Nous sommes un tissu muni de capteurs qui enregistrent des empreintes tenaces, lesquelles nous... [Lire la suite]
vendredi 16 juin 2017

JE NE SUIS PAS VIEILLE

Je ne suis pas vieille, dit-elle Je suis rare. Je suis l'ovation debout À la fin de la pièce. Je suis la rétrospective De ma vie en tant qu'oeuvre d'art Je suis les heures Reliées comme des points Dans l'ordre juste. Je suis la plénitude D'exister. Tu crois que j'attends de mourir... Mais en fait j'attends d'être trouvée Je suis un trésor. Je suis une carte. Et ces rides sont Les empreintes de mon voyage Tu peux me poser n'importe quelle question ...     .     WENDY HUNTINGTON     .   ... [Lire la suite]
jeudi 4 mai 2017

LE SEL DE LA VIE ...Extrait

" L'événement s'envole, mais reste l'essentiel, inscrit dans le corps, qui resurgit au charme furtif d'une évocation, au frisson d'une sensation, à la force étonnamment vive et parfois incompréhensible d'une émotion. À quoi cela tient-il sinon à cette voix intérieure brûlante, cette dynamo vitale dont nous ne savons même pas que nous l'avons élaborée au fil du temps. Le souvenir n'est plus mais la mémoire sensuelle du corps parle toujours. Nous sommes un tissu muni de capteurs qui enregistrent des empreintes tenaces lesquelles nous... [Lire la suite]