dimanche 20 novembre 2022

L'OCRE DES HOMMES... Extrait

Je pars du chaos de mes émotions Les mots en moi prennent La couleur de mes montagnes De mes mers et déserts Où sont mes trésors Qui m’enchantent et m’inspirent Cette part en moi Inaccessible Éclaire mon chemin S’offre en transparence Cette enfance présente Dans mes pas maladroits Force de ma fragilité Je sais Si proche Si lointaine... . . . . . ©AHMED EL FAZAZI en collaboration avec la faculté des sciences de Fès. Université Sidi Mohamed Ben Abdellah. Fès. 2022 . . . . . ... [Lire la suite]

lundi 1 août 2022

LE CHANT PERDU AU PAYS RETROUVE...Extrait

… Je suis comme un enfant Exaspéré par la peur Qui croit s’en délivrer En chantant, Et je chante Mon nom arabe, Je chante ma terre arabe, Je chante La révélation de l’amour dont on sait Au premier regard Qu’il ne sera jamais recommencé, Je chante Tes longues tresses qui descendent Comme des queues de renard sur tes épaules, Je chante ta bouche Comme une prune éclatée, Je chante Notre encharnellement soudain Porté à son point d’orgue, Je chante l’enfance délirante d’illusions Au midi de son printemps, Je chante ... [Lire la suite]
mardi 19 juillet 2022

FLUCTUATIONS....Extrait

...   Ferme le poings Concentre ta colère contre la déchirure et contre l'incendie, les tumultes voraces et la blessure d'exister   .   Même le soleil est souillé Le malheur rase les villes et les forêts Ne contiens plus ta rage Ferme les poings pour des combats sans fin   .   Tends l'oreille aux voix multiples du sang du sel et de la solitude, aux larmes des enfants lorsque le ciel explose, corps de chiffons abandonnés, inertes, pauvre motspour ne pas crier Ecoute les gémissements ... [Lire la suite]
dimanche 10 juillet 2022

SIDO...Extrait

" Oh ! aimable vie policée de nos jardins ! Courtoisie, aménité de potager à "fleuriste" et de bosquet à basse-cour ! Quel mal jamais fût venu par-dessus un espalier mitoyen, le long des faîtières en dalles plates cimentées de lichen et d'orpin brûlant, boulevard des chats et des chattes? De l'autre côté, sur la rue, les enfants insolents musaient, jouaient aux billes, troussaient leurs jupons, au-dessus du ruisseau ; les voisins se dévisageaient et jetaient une petite malédiction, un rire, une épluchure dans le sillage de chaque... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 17 juin 2022

NOS CHEMINS D'ECUEILS...Extrait

Le rêve s’est défait En marge de l’enfance Couleuvre des marées sombres Le temps est chargé de cris Les rives de la lune soupirent nos anciennes blessures Nos dérisoires battements d’ailes Les promesses étaient suaves Et nos cœurs à l’écoute Balbutiements Nous souffrons nos tristesses Nos solitudes amères Caravelles de regards, de papillons aveugles Ramures colorées de frissons prêts d’éclore Ombres de boue La peau du monde Cette douleur. . . . . . ISABELLE BRECHET BRANDY . . . .
Posté par emmila à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 17 juin 2022

LE PRINCIPE D'INCERTITUDE...Extrait

Tu n’as pas senti passer le temps !Banalité des banalitésMais comment dire la chose autrement ?Tu sors du berceau de l’enfanceet tu fais ta toilettedevant le miroir de la jeunesseAu moment de t’habillerce sont les vêtements de l’adulteque tu revêtsTes cheveux ont déjà blanchiquand tu prends ton petit déjeunerEt voilà que tu sors de la maisonles pieds devantTu n’as ni déjeuné ni dînéTu n’as pas suivila course du soleil dans le cielet tu n’as pas goûtéà la douceur de la nuitUn journe serait-ce qu’un jourt’aurait suffien guise d’éternité... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 6 juin 2022

CLEMENCE

Un homme sur le chemin Au sud Loin A peine la touffeur infléchit son pas Sa vie est alentour Champs brûlés Sous la force des jours La corne de l’été Le jour respire faiblement Dure coûte que coûte Malgré le tourment Le doute L’homme soliloque Sous la pierre anguleuse Du soleil Sa voix de mémoire Décrit des orbes vibrants Dans un soleil volatil Ses mots rehaussent le jour Avec la pertinence d’une pluie d’été Inverse symphonie miséricordieuse Mais revient parfois une voix plus ancienne D’un seul tenant ... [Lire la suite]
mardi 19 avril 2022

JEAN-MICHEL SANANES....Extrait

Hé l'oiseau, où vas-tu ? Et toi mon rire, où te caches-tu dans cette cohue ? Tant de chats, tant d'amours dont je cherche les noms, tant de jours à remettre dans l'ordre, j'ai vu un tableau si profond que je m'y suis perdu. Manque de perspective ? Depuis que je m'habite, à trop être en moi je m'égare, est-ce l'âge ? Tout devient aussi grand que le vide, j'y perds des mots, des jours, et l'heure file. . En rang les mots ! En ordre les jours ! Vite, mon calendrier s'effrite, trop de bruit dans ma tête, ça fait désordre,... [Lire la suite]
dimanche 10 avril 2022

PAYSAGES ET PORTRAITS...Extrait

"Ressusciter ce que je fus !… Quelle femme n’a espéré le miracle ? Revivre tout ce qu’il y a dans cœur d’enfant, savourer à nouveau ce qu’il a contenu de sagesse, de pudeur, de diplomatie, de méfiance, – fixer et décrire le merveilleux instinct qui conduit un enfant à taire ce qu’il doit cacher –, l’instinct qui le contraint à demeurer pour tous un enfant, alors que retranché derrière son visage inachevé, abrité par ses cheveux libres et son petit corps bondissant, il voit, il pense gravement, mûrement, il juge, il souffre avec une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 29 mars 2022

SE REVERRA T-ON ? - LETTRE A L'ENFANCE ALGERIENNE

Froisse et défroisse le ciel, le mot et les amitiés asthéniques. Et toi, mon ami de si loin venu mais déjà parti, revois-tu notre rue ?Dans les fissures du ciel et de l'heure, vois-tu là-bas l'absence, et le chevreuil qui court dans l'ombre des bois ?Un homme ici-bas fond le plomb qui le tuera. La terre tourne sur elle-même comme une robe de derviche tourneur, danseur dont la prière n'arrêtera pas la balle.Me vois-tu qui me perd dans la danse des jours?Se reverra-t-on ? Ils sont si loin nos vingt ans.Au... [Lire la suite]