jeudi 9 août 2018

LE CORPS

  Ici l'univers est à l'abri dans la profonde température de l'hommeEt les étoiles délicates avancent de leurs pas célestesDans l'obscurité qui fait loi dès que la peau est franchieIci tout s'accompagne des pas silencieux de notre sangEt de secrètes avalanches qui ne font aucun bruit dans nos parages,Ici le contenu est tellement plus grandQue le corps à l'étroit, le triste contenant …Mais cela n'empêche pas nos humbles mains de tous les joursDe toucher les différents points de notre corps qui loge les... [Lire la suite]