dimanche 19 janvier 2020

FABIENNE VERDIER...Extrait

Savez vous qu’il m’arrive parfois de vivre dans un état secondoù je ne perçois plus de différence entre le moile genévrier sauvagele petit caillou ballotté par les maréesle scarabée rhinocérosou la feuille de choux rongée par les chenilles…Pourquoi vouloir toujours nommer l’innommable,l’éphémère je le suisincandescente de nature.Où se situer si ce n’estau cœur de l’ouraganau bord d’une faille rocheuseà la lisière du vide et de la matièrepercevant furtivementdans le miroir de ma pierre à encrede multiples métamorphoses ?Je ne suis rien... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 2 janvier 2020

MOTS DE SILENCE

Il existe des mots par toujours sages Qui vertigent sur le rebord du monde Des mots qui ne sont pas encore des mots Mots de douleur et mots de douceur Mots de silence Pour mieux traverser l’incendie de la nuit     Il existe des mots  Qui n’ont jamais été prononcés Des mots qui attendent la bouche Des mots qui attendent le souffle Des mots qui peut-être Ne verront jamais le jour…     Il existe des mots de passage Des mots qui donnent la vie Et les mots qui donnent la mort Sans oublier Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 14 novembre 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Il était une fois...cet enfant millénaire au berceau de nuit[ blancheet de jour sans le cielil était une foisce regard de soleil foudroyé Un oeil sans paupièrespleuretoute la misère du mondedepuis que le monde est monde Il était une fois...cette femme éternel visage raviné de larmes[ sèches Il était une fois...la nuit du mondeà pas tremblés traînant guenillessous l'envers de la viefatigue et froidfatigue et faimrasant les murs En grands cheveux de pluied'yeux absentésles serres étiques étreignent au ventre un cri[ oublié Et... [Lire la suite]
jeudi 4 juillet 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Ta langue s'est perduedans les méandres de Babel ...Perdus le chant dansantet le son de la voix. Et tu cherches tes mots dans l'errance du vent,au creux des larmes dans un visage désertique. Enchanteresse, elle l'était,comme toute langue de l'enfance --enchantée, comme ces châteaux en Espagne, les yeux gris-verts de la mère,la mer océane,le soleil léopard,le ciel goéland. Et te voilà sans parole, dans cet enclos planté de fleurs sages dont les graines se vendent.Où sont tes ailes ? Où sont tes yeux... [Lire la suite]
samedi 22 juin 2019

OUTRE TEMPS

  En terre de silencede schiste et de légendes,seule. Un long bras d’argileconsenti au fleuveun bras anéanti très las.Si tendueque soit l’absencesi vibrant le silence,rester parmi les ronciersou peut-êtreretourner au port. Il faudrait longerle froid les craqueluress’asseoir un instantdans la fascination du videet résistersurtout résister. Trop de remous et de vaguestrop de nouveautés abrasivessurtout ne pas céder. Marche après marchevers l’écumele bouillonnement initialvers la merpar le vent ouvertevers le fleuvevers le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 22 février 2019

MICHEL EKHARD ELIAL....Extrait

Quand aux vivants le cœur se rénove et la premièreAmour éveille l’humain et le souvenir des âges d’orHölderlin   .   De tes îles en fleur aucune n'est perduequand toujours même dans l’abîmela terre se tresse autour de l’erranceune côte sauve s’étend jusqu’au cieldes mains à nouveau font fleurir l’olivierpour renouer l’alliance des mots ouvertsoù le temps rebâtit ses tentes de fidélitédans le souffle du jour et le coeur de l’amour.     .     MICHEL ECKHARD ELIAL     .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 6 janvier 2019

CHARLES JULIET...Extrait

    La douleur incessantequi brûle les entraillesde ces huit cents millionsd'hommes de femmes et d'enfantsqui endurent les affres de la faimet surviventcomme ils peuventdans tant de villes et de contréessur les cinq continents   lèvres crevasséesregards éteintscorps décharnés   les forces qui manquents'épuisentparfois la mort   et l'autre faim   celle qui n'oses'avouerne trouve pasà s'assouvirnon moins lancinantenon moins acharnée à rongerque la première   celle qui tire l'êtrehors du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 2 janvier 2019

VOEUX...

Puisqu’au final, nous avons chacun nos nuages à portée de main, j’aimerais donc éclater les miens afin de voir tomber sur vous, à la manière d’une pluie furieuse, des torrents infinis de joies, de délices et de douceurs et que la beauté comble, de ses jets sonores et lumineux, l'étendue de votre regard. Dans la beauté, les aléas défavorables s’évaporent comme des bulles de savons pour renaître en bulles pétillantes, annonciatrices de réussites et des succès. Je vous souhaite donc une errance sans répit, sans limite dans la beauté afin... [Lire la suite]
mardi 25 décembre 2018

NATALE

  J'entends des voix qui tremblentSi seulement tombées des nuesDe la lèvre d'un angeAvec des mots d'encens, de myrrhe et de mielUn baume de Noël La paume d'une mainSur toutes les souffrances Peu m'importe le nom des dieux Effacés au fond des cieuxNoël figure la naissanceCelle de l'homme, de l'abeille, des étoiles, des lucioles et des lysEt même de la pierreLa chorale première fut un chant minéralUne lyre aux cordes de pluie Nulle aube n'est de l'insignifiance Nous appartenons au frissonnement de l'universSeul... [Lire la suite]
mercredi 28 novembre 2018

L'OPULENCE DE LA NUIT...extrait

 Le merle poséprès de moilance ses trillesdu noir s'élèvele chant de la vie ce feu qui te privaitde l'eau qu'exigeaitta soifil t'a laisséces braisesqui t'accordentchaleur et lumière   Vol en zigzagdu papillonl'errance de la pensée    .   CHARLES JULIET     .  
Posté par emmila à 02:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,