jeudi 17 janvier 2019

LA CONDITION SUFFISANTE

  Il suffira d'un seul sourirepour être l'ami du soleil& la nuit nous chuchoteraà l'oreille tous ses secrets. La mort ne viendra pas ce soir,elle a d'autres yeux à fermer,tant de soupirs à oublier,de larmes et de "plus jamais",tant de désespoirs à bercerque ne put apaiser "enfin". Il suffira d'un seul sourirepour voir tous les "non" hésiterpuis mourir au bord du silence,pour voir le silence s'écrired'abeilles que l'avril affole,& libre de tous les "pourquoi",pouvoir caresser l'évidence. Il suffira d'un seul... [Lire la suite]

vendredi 14 décembre 2018

A L'ECOUTE DU MATIN

Une Pierre, Une Rivière, Un Arbre,Hôtes d'espèces qui nous ont depuis longtemps quittés,Signalent le mastodonte,Le dinosaure, qui ont laissé ces souvenirs desséchésDe leur passage iciSur le sol de notre planète,Tous les signes bruyants annonçant leur chute qui se hâtaitAujourd'hui perdus dans l'obscurité de la poussière et des âges.Mais aujourd'hui, la Pierre crie vers nous, clairement, avec force,Venez, vous pouvez vous tenir sur monDos et envisager votre destinée distante,Mais ne cherchez nul abri en mon ombre.Je ne vous donnerai... [Lire la suite]
mardi 13 novembre 2018

RIEN N'OBSCURCIRA LA BEAUTE

  Nulle défaite ne m’a été épargnée. J’ai connule goût amer de la séparation. Et l’oubli de l’amiet les veilles auprès du mourant. Et le retourvide, du cimetière. Et le terrible regard de l’épouseabandonnée. Et l’âme enténébrée de l’étranger,mais rien n’obscurcira la beauté de ce monde. Ah ! On voulait me mettre à l’épreuve, détournermes yeux d’ici-bas. On se demandait : « Résistera-t-il ? »Ce qui m’était cher m’était arraché. Et des voilessombres, recouvraient les jardins à mon approchela femme aimée tournait de loin sa face... [Lire la suite]
dimanche 11 novembre 2018

ANNA MARIA CARULINA CELLI ... Extrait

È porta lu quissu missaghju Per tutti quelli chì sò d’avveneÈ di l’anticu ai primuraÈ di l’avvene ùn ai paura Campesino, Esse Et porte leur ce messagePour tous ceux qui sont l'avenirDu passé prends soinDe l'avenir n'aie crainte     .   ANNA MARIA CARULINA CELLI     .   Oeuvre Vlad Safronow
Posté par emmila à 21:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 11 octobre 2018

SECONDES...Extrait

Aujourd’hui encore, parfois,tu peux avec la clef d’un simple trèfleouvrir le monde... . .   . YANNIS RITSOS  1909 - 1990 . .   .      
mercredi 10 octobre 2018

LA PEINE ET SES ETOILES

Que la peine soit lourde ou légèreQu’elle soit profonde ou passagère,Il existe toujours trois étoilesQui sont comme des guides. Trois étoiles qui nous aidentA éviter la peine ou à vivre avec elleEt à la traverser. L’étoile du tempsQuand tout parait désert, brulé et désoléParce qu’on a trop souffert,Le temps qui passe peut encore nous aider.Lentement, patiemment, grâce au temps,D’autres joies, d’autres rêves,Viennent se glisser en nous … L’étoile du veilleurÊtre veilleur, c’est tenir une lampe alluméePour empêcher la peine... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 6 octobre 2018

LES AMANDIERS...Extrait

Quand j’habitais Alger, je patientais toujours dans l’hiver parce que je savais qu’en une nuit, une seule nuit froide et pure de février, les amandiers de la vallée des Consuls se couvri­raient de fleurs blanches. Je m’émerveillais de voir ensuite cette neige fragile résister à toutes les pluies et au vent de la mer. Chaque année, pourtant, elle persistait, juste ce qu’il fallait pour préparer le fruit. Ce n’est pas là un symbole. Nous ne gagne­rons pas notre bonheur avec des symboles. Il y faut plus de sérieux. Je veux dire... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

QUE FAIRE ?

Fonder quelque choseDemeurer vivantBrûler à tes causesCourir en avantFonder l’amour mêmeEt l’homme nouveauNier le problèmeLancer des bateauxOuvrir une routeCueillir le grand ventDéfier le douteBrûler le gréementAtteindre la riveDébloquer le portDébarquer les vivresDébusquer la mortTricher sur les datesSauver la maisonAvancer sans cartePlaider la passionInventer de l’âmeGonfler les enjeuxTutoyer le drameRallumer le feuRenverser la tableNier le destinCroire dans ses fablesRetoucher la finRallumer de l’hommeSe laisser hantéRamener de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 21 septembre 2018

RIVES EN CHAMADE...Extraits

Méditerranéenne je suisPar ma silhouette et ma peau mâtinéeKabyle par les épices de mon regardCorse par les sonorités de la langueKabyle-corse par la cuisine rougeUnie par l'arba barona et le cumunuFrançaise par Villon et Louise MichelFardée par toutes les intempériesJe suis femme     ...   Piège du sirocco et di a tramuntana détournés Je m'engouffre dans les rêves qui incisent l'horizonConfins déplacés je scrute l'espoir qui m'espionneA califourchon entre Bavedda et le DjudjuraCrainte blottie dans les grottes de... [Lire la suite]
mardi 4 septembre 2018

LA POESIE

Il faut de l'amour et de la poésie pour sauver l’espoir et vice-versa. De l’espoir, de l’amour et surtout de la poésie avec des poings d’acier pour riposter convenablement aux sociétés de courtage administrées par des puissants, tel Jules Ferry, qui s’adressent aux peuples brocantés par l’oubli comme se dédicaçait Zeus aux divinités mineures. Il faut de la poésie face à la réplicabilité violente des hâbleurs qui sèment la brouille dans les cœurs afin de les fermer à double tour après les avoir détroussés des Si qu’ils gardent en... [Lire la suite]