vendredi 10 juin 2011

DEVANT LE MONDE , LE POETE

  Le caillou trop taillé que nous portons                                 Ne vient pas du dehors Mais dévale depuis le haut de l'esprit Jusqu'en bas de nos larmes   Ce n'est qu'en bas des larmes Qu'il casse la pointe de son sabre Qu'il s'éduque Qu'il se transforme   Pour tout cela Seul le regard du dedans compte   Certains ruisseaux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 25 mai 2011

LES PORTES D'EN BAS...Extrait

"Au British Museum j’ai pris le Glad Day de Blake – celui qui reste est forcément un faux. L’opération était délicate, mes yeux n’étaient pas encore habitués à ce genre d’enlèvement, il fallait faire très attention et au début ils se fermaient trop tôt. Il y avait pourtant le temps – il y en a toujours. Dans la grande salle personne ne s’occupait de moi, des garçons désinvoltes et charmants remettaient en place des cartons et, au centre, devant un pupitre surélevé, un monsieur très digne prenait note des besoins des quelques... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 24 mai 2011

LUNE D'EN FACE...Extrait

Ni l’intimité de ton front clair comme une fête ni la privauté de ton corps, encore mystérieux et muet, encore d’enfant, ni tes paroles ou tes silences, étapes au chemin de ta vie, ne me seront aussi mystérieuse faveur que de regarder ton sommeil impliqué dans la veille de mes bras. Miraculeusement vierge à nouveau par la vertu absolutoire du sommeil, paisible et resplendissante comme un bonheur que choisit la mémoire, tu me donneras cette frange de ta vie que tu n’atteins pas toi-même. Précipité en quiétude j’apercevrai cette... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 15 mai 2011

DERRIERE LE DOS DE DIEU...Extrait

“Une musique faite seulement de ce rien qui respire entre contraires entre un battement du coeur et le battement d'une aile, la fin et l'infini.” “Nous n'avons que cette musique - multitude blessante et joyeuse pour toucher le feu qui nous habite.” . LORAND GASPAR . Oeuvre François Boucheix  
Posté par emmila à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 11 mai 2011

JEAN AMROUCHE

“J’ai longtemps cherché la perte de mon âme Livré aux démons sourds qui perdent toute vie, O mon Dieu, Que je ne sais plus bien les chemins au cours calme Qui mènent aux Saints Lieux. Oubli, plongée du corps au plus triste du gouffre Dans la joie sans nom, où tous les souffles brûlent ! O dans des bras durs qu’enlacent les bras souples, Possédés un instant du délire sacré. Cris et heurts de ma chair contre une chair qui souffre Dans l’univers crispé de nos corps enivrés ! J’ai trop souvent pleuré sur le corps d’une femme Je me suis... [Lire la suite]
samedi 23 avril 2011

BRUINE

Murmure apprivoisé des eaux retenuessous le silence perméable de leur savoirLe seuil vitré de l'écriturepeut cueillir cette bruinesuitant sur les déliés de l'inconnuJe pénétrerai ce soir vos frontsd'océans évaporés jusqu'aux récifsJe vous réciterai de chaleureuses moussonspar la transfusion d'une sauvage humiditébénévole d'un désert à l'autre . . . MAURICE COUQUIAUD . . .
Posté par emmila à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 22 avril 2011

JANKELEVITCH

" Trop de lucidité dessèche; en sorte qu'une conscience délicate ne va jamais sans quelque aveuglement, sans l'ingénuité du cœur et la crédulité de l’esprit.  C'est cette conscience que l’ironie des esprits forts impitoyablement pourchasse et neutralise." . VLADIMIR JANKELEVITCH   .  
Posté par emmila à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 13 avril 2011

ETERNITES...Extrait

Ô temps, donne-moi ton secret,qui te rends d'autant plusjeune que tu vieillis ! Jour après jour, moindreest ton passé, plus grand ton avenir,et ton présentle même toujours que l'instantde la fleur de l'amandier ! ­ Temps sans traces :donne-moi le secret par lequel ton esprit,chaque jour, envahit ton corps ! . JUAN RAMON JIMENEZ .
Posté par emmila à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 avril 2011

LA FACE HUMAINE...Extrait

« À peine en venons-nous à concevoir – c’est proprement nous concevoir homme – que la vraie vie est identique à la croissance spirituelle, l’une et l’autre potentiellement illimitées, nous prenons conscience, au même instant, d’être indéfiniment manquants et comblés par pure grâce. Ce sont là des sentiments fondamentaux de toute vie intérieure. (…) Avec l’exercice de ces sentiments grandit en nous, comme le débit d’une source, l’intuition d’une générosité surabondante dont les esprits, dans leur inépuisable réciprocité, doivent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 30 mars 2011

CANTIQUE DU SOLSTICE

Pour toi Soleil unique mon amour Ma joie ensorcelée s'éveille Les nuages se lèvent comme un rideau de théâtreTa victoire m'empourpre le coeurComme elle est loin cette ferveur d'hiverEmprisonnée dans sa brume de silence Enchassée dans mon âme Orient Soleil levant du déclin de décembre D'un tel enfantement Seulement la préfiguration Mais maintenant serai-je jamais sûr De la réalité de la nuit Si mince pellicule entre deux crépuscules Il gravit son triomphe pour un règne sans fin Une éternité d'amour Ses chevaux échevelés se fixent au... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,