mercredi 3 août 2016

AGNES SCHNELL...Extrait

Nuée de rêvesenvol étourdissantenlacement se reprenantse défaisant.Danse infinied’un côté à l’autre du tempsreprise ad libitumd’une cadenceà peine heurtée.En toiune joie primaleun instant museléeembruméeen toi l’élanla pulsation accéléréeen toi la danse sauvagelibéréeet tous tes sens exaltés.   .   AGNES SCHNELL   .  

mercredi 8 juin 2016

MON AMOUR...

Mon amour, le désespoir est une discipline du soir de ce moment soudain léger où les poids semblent envolés de ce moment perfide dont j'essaye d'écrire la couleur Mon amour, l'ivresse des choses uniques installe sa dentelle La vie soudain exaltée est sublime et dérisoire Tu entres dans l'inconstance du temps, les solides se liquéfient, l'air est sensible au geste   ...   Mon amour, j'ai parcouru toutes les pages en vain mais sans regret, étais-tu là, tapi dans la pénombre des lettres usées, dans... [Lire la suite]
mardi 16 juin 2015

PEUT-ÊTRE...

Peut-êtreHierDans mon sommeilJe me suis vu mourirJ’ai vu la mort de mes yeuxJe l’ai sentie,J’étais en elle.J’ignorais auparavantQue la mort dans ses diverses phasesCoulait avec une telle fluidité :Torpeur pâle et chaleureuse,Impression exquise de sommeil.Dans cet étatNi frayeur ni douleur ne subsistent.Il se peut que la peur outrancière de la mortSe fonde sur l’intense exaltationDe notre désir de vivre.Peut-être.De ma mort je puis tout décrireSauf ce frisson destructeurQui nous submerge à l’heure ultimeLorsque nous savonsQue le fil... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,