lundi 5 septembre 2016

AGNES SCHNELL...Extrait

On est un peu absent au mondeOn est dans le fatrasencombré de pierres et d’histoiresemmêlé d’enfluresde baudruches d’exils vains.On est enspiralé dans la parolenu sous le regard des autresle sang trop vieuxen nos veines épuisées.Quand on aura tout dénouéquand les fêlures n’auront plus de portéel’enfance sera peut-êtreterre étrangère en notre mémoire. .   AGNES SCHNELL   .  
Posté par emmila à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 11 novembre 2015

LIBRES DESERTS DES IVRESSES

La vérité, la liberté Ne promettent que l'essentiel Un flux accru de solitude De vagues sensations de glace   L'impossibilité de dire Et le vrillement permanent De l'exigence de se taire Sur ce que nous désirions dire   La constante instabilité Des émotions qui nous gouvernent La folie ? Juste le désordre Et le cœur criblé de fêlures   Pour les chercher il faut en être  Inconditionnel amoureux Tant leur baiser plus que victoire Ressemble à une abdication   La cartographie des secrets Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 26 mai 2013

ZENO BIANU

  Je commencerai par être   un souffle   d'année-lumière   contre le vertige   de la tentation   du malheur   une anthologie   des bouleversements   un retour   de nuit blanche   qui coule   dans les veines   une tendresse   démesurée   au milieu de la poussière       Je commencerai par être   un sourire   blessé   une fêlure   centrale   un tressaillement   une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,