jeudi 21 décembre 2017

RAYMOND FARINA...Extrait

...   Tu as au bout des doigts l'aurore& tout commence à leur contactDe chacun de tes motsde chacun de tes gestestu sors plus jeune qu'un désertsurpris par ton dernier visagedans l'instant percutantoù tu n'as plus qu'étoile en têteque fraîcheur en mémoire Possible que demain t'élèvetout ce qui t'avait aviliPossible que deviennentferment de force ta faiblesseferment de beauté ta démence& la mort occasion de naître       RAYMOND FARINA           Oeuvre Sarolta Ban... [Lire la suite]

mercredi 31 décembre 2014

EXORCISMES...Extrait

... J'ai vu l'homme.Je n'ai pas vu l'homme comme la mouette, vague au ventre, qui file rapide sur la mer indéfinie.J'ai vu l'homme à la torche faible, ployé, et qui cherchait...... Je n'ai pas entendu le chant de l'homme, le chant de la contemplation des mondes, le chant de la sphère, le chant de l'immensité, le chant de l'éternelle attente.Mais j'ai entendu son chant comme une dérision, comme un spasme.   HENRI MICHAUX     Oeuvre Odilon Redon      
Posté par emmila à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 17 avril 2012

PLUS PROFONDE QUE LA MORT

 Plus profonde que la mort  Plus profonde que la colère  Est la faiblesse    Ce n’est ni la résistance  Ni l’issue  La faiblesse    Regarder celui qui se noie  Et ne pas accourir  Et ne pas l’aider    Ne pas vouloir mettre un terme à la destruction  Et ne rien faire en sa faveur  Refuser de commettre aucune faute  Et n’en prévenir aucune  Vouloir se servir de chaque système  Et n’en ériger aucun    Plus profonde que la colère  Et... [Lire la suite]