vendredi 15 juin 2012

CAUCHEMAR

à Pascal Perrot   Pas de réalité comme disent les cornemuses les buvards les cloches et les oracles le temps s'accélère au fur et à mesure que les humains s'encombrent de cadavres poussiéreux qu'ils dénombrent dans des livres de comptes Les ancêtres se retirent des lieux consacrés les poètes brisent les sceaux du secret et s'en vont grossir les listes d'attente de la postérité qui est une forme inavouée de la propriété L'action n'est qu'un mythe en ces temps de couardise où plus personne ne meurt les yeux grand ouverts Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 17 mai 2012

DANS LA PEAU D'UN AUTRE

Nous nous dévorons nous-mêmes cannibales de l'extrême gloutonnerie nous ajustons nos masques d'oxygène dans ces réunions entre gens avertis lors de remises de prix étouffantes où les lettrés jaunissent dans les hautes sphères et les mots fourbus vont se coucher dans leurs dortoirs de papier rectangle qui lira encore dans l'herbe des rives les paroles d'amour et les chants d'oiseaux qui écoutera les mélodies du ruisseau la caresse de l'eau sur les pierres grises? Nous nous saluons du bout des lèvres comme des étrangers en transit dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,