mercredi 25 décembre 2019

ANGES

"Je crois aux anges qui marchent par le mondeJe crois en la Déesse aux yeux de diamantEn des amours lunaires et un piano au fondAux légendes, aux fées et aux atlantes.Je crois en un esprit qui faillit plus fécondD’harmoniser ses membres dissonantsJe crois tout éternel en une secondeJe crois au ciel futur qui fut avantJe crois aux dieux d’un aura plus purJe crois en l’humble fleur qui se soutient au murEt je crois en la chair envoûtant l’au-delà,Je crois en l’incroyable, aux choses étonnantesEn l’occupation du monde par les rosesJe... [Lire la suite]

jeudi 7 février 2019

LA PLUIE MAUDITE ET AUTRES POEMES...Extrait

Sur la plage où l'ombre de la baie s'allongeIl est couché tel une vigne en son clos,Solitaire et tourné du côté des vagues.Son visage est empreint d'une grâce grave,Le vent de midi à ses traits se caresse,Il est plus beau que branche de grenadierGorgée de pépiements d'oiseaux, et sa taillePlus souple que l'ondulation d'un lézard.J'écoute la rumeur basse de la merQui surgit de la vague et se répercute,Masquée par un agave antique, j'épieSa gorge qui se change en une mouettePour s'envoler avec un gémissementVers l'or des nuages. Et de... [Lire la suite]
dimanche 2 décembre 2018

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Dans la maison déserteviendrait danser la neigetout un peuple d'oiseaux blancs à rimer du feu de l'hiverune plume s'envolerait et ce seraittout l'or du monde soeur-étoile la neigetout un peuple d'oiseaux blancsà palpiter du feu de l'hiverviendrait danser la neigecomme en pays d'enfance les elfes et les fées illuminer la nuit allumeraient un feupour endormir la peineet brûler le silence.   .     ANNE MARGUERITE MILLELIRI     .   Oeuvre Camille Garoche  " Fox's... [Lire la suite]
mardi 25 avril 2017

LES ECORCES VIVES

Dans le verger des fées. A droite du petit chemin. Sur le toit de mousse. Deux amants reposaient là contre le ventre d’un arbre. Que dire de l’amour ? Que dire du temps ? Il est venu. Somptueusement nu. Elle attendait la vasque de son corps. Deux étoiles sont tombées. Tout près. En plein jour. Ses seins pointent vers le ciel. Sa peau est du miel. Que dire du temps qui les sépare puis les réunit. De nouveau. Et ainsi jusqu’à la fin des temps. Que dire de l’amour qui réunit un versant de l’âme, la petite chapelle. Qui réunit un... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 1 juillet 2012

LE CANTIQUE QUI EST A GABRIEL/LE...Extrait

Où que tu sois, un temple s’établit comme livre, cernant vivant tout le nom. Les astres se gouvernent. Sur la scène déserte sans me voir tu me prendras Et t’épousant toi-même, moi-même m’épousant, ne nous sachant le même, ayant À vivre en secret toutes les passes des ondes, je serai cet or qui s’écoule. Vois ses cordes, vivantes lumineuses des blancs retours des idylles lactées Oui, tu les pourras tendre pour la scansion des temps, je tournerai de par La Lyre Sans jamais nous rejoindre, l’enchaînement sacré que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,